Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les bibliothèques de Beauce-Sartigan s’animeront à nouveau

durée 13h30
20 septembre 2017
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Alex Drouin, Journaliste

Voir la galerie de photos

Pour une deuxième année consécutive, mais cette fois avec plus d’animation, la population pourra s’inscrire et participer gratuitement aux différents ateliers d’animations offerts par les artistes de la région qui se promèneront parmi les dix bibliothèques d’ici.

L’année dernière, l’entraîneur d’animation et d’improvisation, Patrick Couture, avait présenté quelques ateliers et sera de retour cette année. Cette fois-ci, le gagnant 2014 dans la catégorie humour de Cégeps en spectacle animera l’atelier « Jeux d’écriture » où il offrira aux participants l’occasion d’explorer leur créativité. Le populaire concept « Texte troué », mieux connu dans la langue de Shakespeare sous l’appellation Mad Libs.

Comme ce fut le cas il y a un an, un spectacle de Noël avait été présenté au public. CaroSol en Scène présentera le spectacle Panique à l’atelier du Père Noël, s’adressant aux enfants de quatre à huit ans.

Parmi les artistes qui feront leur apparition cette année, celle qui vit de sa plume depuis plus de 25 ans, Claude Lebrun. Cette dernière animera « Les greniers de la mémoire », un atelier de créativité et d’écriture autobiographique dans lequel les participants arpenteront leur passé.

« Il manque parfois des ateliers d’écritures dans les écoles. On apprend le vocabulaire et la structure, mais c’est aussi le fun d'écrire. Il manque le plaisir d’écrire et de se lâcher lousse », a laissé entendre Mme Lebrun, qui a bien voulu partager sa passion de l’écriture avec Enbeauce.com « Paroliers à vos plumes » sera son second atelier qui incitera les participants aux notions liées à la chanson.

L’artiste multidisciplinaire, Patrick Maranda, animera quant à lui « Initiation à la bande dessinée » où il survolera les différents styles de la BD en plus d’amener les jeunes à créer leurs propres personnages et scénarios.

« On va chercher l’intérêt des jeunes en plus de comparer les différentes bandes dessinées comme celles de Marvel ou des mangas », a relaté M. Maranda.  

En terminant, les animations seront présentées un peu partout sur le territoire et il est important de s’inscrire, car les places sont limitées. Pour plus de détails : CultureBeauce-Sartigan.com

La MRC de Beauce-Sartigan, le CEB et le ministère de la Culture et des Communications (MCC) (via l’Entente de développement culturel) et l’organisme Alphare et Préca (via la Mesure dédiée à la lecture) ont rendu possible cette activité.

commentairesCommentaires

1

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • JS
    Jean Savoie
    temps Il y a 6 ans
    Il y a tellement trop de monde qui travaille à la bibliothèque de St-Georges, il faut bien qu'ils se trouve quelque chose à faire. Suis-je le seul à avoir remarqué qu'il y a toujours 3-4 commis à l'accueil et que 2 serait suffisant.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


De nouveaux «arbres-mémoires» au Boisé des Anges

Une trentaine d'arbres ont été plantés, samedi, dans le Boisé des Anges, au Parc Rodrigue de Saint-Georges. Cette activité, à sa 3e année d'existence, était encore une fois sous la gouverne de l'organisme Parents d’Anges Beauce-Etchemins. La cérémonie vise à honorer la mémoire de bébés partis trop tôt. Le deuil périnatal se définit par la ...

Le COBARIC lance des initiatives éducatives et écologiques sur le thème de l'eau

Le Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC) a dévoilé, ce mardi 18 juin, plusieurs initiatives pour sensibiliser et éduquer la population sur la place de l’eau dans nos vies; et sur les gestes faciles à poser pour préserver cette ressource.  Ces initiatives interviennent dans le cadre de la campagne provinciale « Juin, Mois de l'eau ...

durée Hier 16h15

La DPJ souligne qu'il ne faut pas oublier les enfants exposés à la violence conjugale

À l’occasion du 21e bilan annuel, les directrices et directeurs de la protection de la jeunesse ont choisi d’unir leur voix pour parler d’un aspect important et souvent méconnu de leur travail: les enfants exposés à la violence conjugale.  La violence conjugale a des effets dévastateurs sur les enfants et les jeunes, touchant leur bien-être ...