Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 mars 2018 - 04:00

Appel de projets pour la création de 21 places subventionnées en CPE dans les Etchemins

Amélie Carrier

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Le ministre de la Famille, Luc Fortin, a lancé un appel de projets ciblé pour la création de 2 000 places subventionnées en centres de la petite enfance (CPE) et en garderies subventionnées aux quatre coins de la province hier, mardi le 6 mars. Parmi ces 2 000 places, 21 seront accordées à la MRC des Etchemins. Les demandeurs de la région qui souhaitent préparer et transmettre un projet ont jusqu’au 6 juin 2018 pour le faire.

À lire également :

L’appel de projets ciblé vise 26 territoires dans douze régions du Québec, soit la Chaudière-Appalaches, la Capitale-Nationale, le Bas-Saint-Laurent, la Mauricie, l’Estrie, Montréal, l’Outaouais, la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Lanaudière, les Laurentides, la Montérégie et le Centre-du-Québec.

Les nouvelles places seront attribuées à des projets de CPE dans une proportion de 85 %, et de 15 % en garderies subventionnées.

« Grâce à un exercice de révision de l’offre de services de garde qui nous a permis de connaître précisément les besoins de garde des parents, nous posons aujourd’hui des gestes concrets pour que chaque place soit créée à la bonne place », explique le ministre de la Famille, Luc Fortin.

Toutes les places créées permettront de répondre à un réel besoin des parents dans chaque milieu. Ces places seront réparties de la façon suivante :

  • 1 400 places dans les territoires en déficit de places ;
  • 200 places dans les milieux défavorisés et
  • 400 places en réponse aux recommandations des comités consultatifs sur la répartition des places.

Les projets soumis au ministère de la Famille seront analysés par les comités consultatifs de l’offre en services de garde éducatifs selon des critères de qualité, de pertinence et de faisabilité. Des recommandations seront faites par la suite au ministre Fortin.

Ces comités ont la responsabilité, depuis 2010, de conseiller le ministre en matière de gestion de l’offre des services de garde subventionnés.

Création accélérée de près de 3 800 nouvelles places

En plus de l'appel de projets ciblé pour la création de 2 000 places subventionnées, 92 projets, dont le développement était prévu d’ici 2020-2021 pourraient être facilités pour permettre la création accélérée de près de 3 800 nouvelles places. Pour ce faire, trois mesures sont proposées, soit :

  • l’assouplissement de la contribution des CPE au financement de leurs infrastructures, passant de 50 % à 25 %, voire une exemption complète sous certaines conditions ;
  • le devancement de la date de réalisation prévue du projet et
  • l’autorisation d’un changement d’opportunité dans le développement de leur projet.

Précisons qu'au 31 décembre 2017, près de 300 000 places régies étaient offertes par les services de garde éducatifs à l’enfance, dont près de 233 000 places étaient subventionnées.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.