Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 juin 2018 - 08:30 | Mis à jour : 10:05

Une jeune Beauceronne gagne une bourse et un trophée en design

Guillaume Internoscia

Par Guillaume Internoscia, Journaliste

Les Prix Richelieu de la relève en design ont été décernés hier dans le cadre de la cinquième édition du concours « Les Prix Habitat Design », tenu à l'occasion des plus récents Week-ends visites libres en avril dernier, le plus important événement dédié à l’habitation neuve au Québec.

Les Prix Richelieu de la relève en design ont été créés pour permettre à la fois à de jeunes talents d'émerger et aux firmes de design de les repérer. Ils sont expressément destinés à un finissant de l'une ou l'autre des institutions académiques en design du Québec et à un designer ayant moins de cinq ans de pratique privée.

Le défi proposé aux concurrents consistait à soumettre un concept d’aménagement répondant aux normes du design universel et permettant d’optimiser l’espace d’une micro-unité d’habitation. Les concurrents de la catégorie Finissants ont proposé leur vision de l’habitation du futur en se basant sur une unité d’environ 450 pi ca du projet de condominiums Ateliers Castelnau, de DevMcGill, dans le Mile-Ex. Dans la catégorie réservée aux jeunes professionnels, le défi s’est avéré encore plus difficile à relever puisque l’unité proposée aux participants, faisant partie du projet Noca dans Griffintown, comptait 292 pi².

En suivant le concept de la gestion efficace des espaces, les jeunes designers devaient spécifier au moins un article clé par zone, parmi les produits novateurs et polyvalents de Richelieu. Quelque 21 dossiers de candidature d’une grande qualité provenant de plusieurs régions du Québec ont été soumis au jury de sélection, qui a retenu huit finalistes.

En s'associant à ce prix, Richelieu donne l’occasion à de jeunes créateurs de se familiariser avec les espaces résidentiels restreints de plus en plus nombreux sur le marché et contribue à l’émergence et à la réussite de la relève québécoise en design, notamment en lui proposant la plus vaste gamme possible de solutions innovantes pour lui permettre de se démarquer et de rayonner au niveau international grâce à la concrétisation de concepts hors du commun.

Quelque 200 votes de professionnels

L’ensemble des professionnels de différentes sphères du design et de l'architecture du Québec ont été invités à voter pour désigner les gagnants de ces prix en se prononçant sur un site Web conçu à cet effet. Au total, quelque 200 votes ont été déposés par des professionnels du design.

À l'issue d'une compétition chaudement disputée, c'est Andréa Jacques, finissante du Cégep Beauce-Appalaches, qui a remporté les honneurs dans sa catégorie, obtenant en plus de son trophée une bourse de 1 000 $. Dans la catégorie réservée aux jeunes professionnels, ce sont Charles Laurence Proulx et Gil Hardy-Groleau, de Montréal, fondateurs du cabinet N-O-S Architectes, qui ont remporté la palme et la bourse convoitées!

Les autres finalistes de la catégorie Finissants étaient : les tandems Charles-Édouard Dorion et Jonathan Proulx, Andréanne Jetté et Jade Hopkins, ainsi que Alicia Busque et Virginie Breton. Dans la catégorie jeunes professionnels, avec leur dossier bien étoffé, Pascalina Allaire et Camille Poulin ont séduit bon nombre de professionnels du design.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.