Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 juin 2018 - 11:32

Hommage au fondateur d'inhalothérapie de l'Hôtel-Dieu de Lévis

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Lors d'une cérémonie qui a eu lieu le 27 juin dernier, le CISSS de Chaudière-Appalaches a rendu hommage au fondateur du département d’inhalothérapie de l’Hôtel-Dieu de Lévis, M. Yvon Bastien.

Dans le cadre de cette activité où membres de la famille et collègues étaient réunis, une plaque honorifique a été dévoilée et sera apposée à la mémoire de M. Bastien dans le département où il a œuvré pendant près de 40 ans. 

Un apport considérable pour le département d’inhalothérapie de l’Hôtel-Dieu de Lévis

« M. Bastien a collaboré avec engagement au développement de cette discipline. Il était reconnu pour sa grande générosité, son professionnalisme exemplaire et le respect qu’il accordait aux gens qui le côtoyaient. L’activité que nous tenons aujourd’hui est le genre de reconnaissance qui me tient à cœur parce qu’il revêt un caractère humain et personnel. Avec plus de 12 000 employés, notre institution est grande, mais elle ne doit pas perdre ces valeurs qui sont si importantes que sont la gratitude et la reconnaissance », a souligné le président-directeur général du CISSS de Chaudière-Appalaches, M. Daniel Paré. 

L’activité visait à reconnaître l’importance de l’implication de M. Bastien à la fondation du département d’inhalothérapie en 1967, mais aussi pour son dévouement exceptionnel et la marque qu’il y a laissée lors de son départ. 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.