Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 juin 2018 - 13:05

Trois Centraide unissent leurs forces pour mieux réaliser leur mission

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Le mardi 26 juin dernier, au terme de trois assemblées générales spéciales, s’est concrétisée la volonté des membres des Centraide du Bas-Saint-Laurent, KRTB-Côte-du-Sud et de Québec et Chaudière-Appalaches de se regrouper. Ce rigoureux processus, débuté en 2015, a été entériné lors de trois assemblées extraordinaires tenues :   

  • au Bas-Saint-Laurent, le 19 juin 2018;
  • au KRTB-Côte-du-Sud, le 20 juin 2018;
  • à Québec et Chaudière-Appalaches, le 26 juin 2018.

Le contexte dans lequel l’ensemble des Centraide évoluent est en profond changement. Le secteur philanthropique québécois et canadien se professionnalise et se raffine depuis quelques années. Les grands joueurs philanthropiques de la région cherchent à se démarquer et les défis sont nombreux. « Il nous faut innover et nous adapter à l’environnement philanthropique en constante évolution. Nous ne serons que plus forts en rassemblant nos forces vives et nos différentes expertises », a mentionné Ève Lavoie, directrice générale de Centraide Bas-Saint-Laurent.

Effective au 1er janvier 2019, le but de cette fusion est simple : consolider le rôle majeur joué par Centraide, être plus efficace localement en investissant davantage sur ses territoires respectifs et ainsi répondre adéquatement aux défis présents et futurs par une action concertée plus forte.

« Nous travaillons chaque jour à tisser ce filet social qui permet à nos communautés d’être plus riches par la contribution de tous. L’action de nos Centraide dépasse largement les limites géographiques d’un territoire », a affirmé Bruno Marchand, président-directeur général de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches.

Ce nouveau regroupement opérera sous deux marques de commerce distinctes : Bas-Saint-Laurent et Québec et Chaudière-Appalaches. Ainsi, les dons recueillis dans ces deux régions seront retournés au bénéfice de leurs communautés respectives. Au bout du compte, l'organisation veut plus d’investissements sociaux sur ses territoires, de meilleures campagnes en milieu de travail grâce à un modèle plus adapté aux besoins de ses partenaires, mais aussi une meilleure compréhension des enjeux sociaux et des solutions locales.

« Je pense qu’une organisation en santé, c’est une entité qui s’interroge constamment et qui ose se remettre en question. De beaux défis nous attendent en 2019 », a indiqué Sylvain Roy, directeur de Centraide KRTB-Côte-du-Sud. 

Les Centraide partagent une mission et une vision communes, mais surtout des valeurs fondamentales. Ce regroupement permettra de mieux répondre à leur mission qui est d’améliorer la qualité de vie des personnes les plus vulnérables dans les régions. 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.