Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 juillet 2018 - 08:10

L'espace L'abbé-Raymond-Drolet a été officiellement inauguré

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Hier soir, dans l'arrière-cour de l'organisme Le Bercail, un espace a été inauguré en l'honneur de l'abbé Raymond Drolet (1922-2012). Ce lieu sera propice au recueillement, à la détente et à la réflexion pour les clients du Bercail. L'initiative est celle de la Fondation Au Bercail.

C'est sous un ciel dégagé et un soleil généreux qu'une vingtaine de personnes se sont rassemblées pour commémorer la vie de l'abbé Raymond Drolet, originaire de Québec, qui a été présenté comme un homme d'accueil et d'une générosité sans pareille. Des bouchées et un moût de pomme ont été servis aux gens présents.

L'abbé Drolet était un homme d'Église, de foi et de paix. Il a été notamment prêtre à Saint-Benjamin et vicaire à Saint-Zacharie. Engagé dans la communauté, toujours enclin à aider son prochain, on raconte que l'abbé aurait prononcé 282 conférences en une seule année.

La Fondation Raymond Drolet a été fondée en 1995, du temps de son vivant. Son objectif était d'améliorer le service rendu à ceux qui sont aux prises avec des problèmes de dépendances de toutes sortes dans la région de Chaudière-Appalaches. La Fondation Au Bercail, elle, a été créée en 1984. Mais c'est en 2016 que la Fondation Raymond Drolet s'est incorporée à la Fondation Au Bercail. Précisons qu'elle s'y était associée en 2003.

La mission est demeurée la même depuis lors : venir en aide à ceux qui luttent contre les dépendances, quelles qu'elles soient. « C'est important de poursuivre la mission », a dit Jacynthe Poulin, présidente du conseil d'administration de la Fondation Au Bercail.

Un espace béni

Les lieux ont été bénis par Yves Rancourt, homme d'Église, qui a connu personnellement celui qui est décédé le 29 avril 2012. M. Rancourt a présenté son ancien ami comme un homme de paix, de culture et de générosité. « Cet espace Raymond-Drolet est un lieu d'accueil », de dire M. Rancourt, et cet espace exprime selon lui une facette de la vie de l'abbé Drolet.

Dans la même veine, Pierre Lacombe, président du conseil d'administration de l'organisme Le Bercail, a tenu à préciser que l'espace est dédié à la clientèle : « On transmet cet espace à la clientèle. »

Claude Mathieu, membre fondateur de la Fondation Raymond Drolet, a lui aussi connu l'homme en l'honneur duquel l'espace a été inauguré. Il a tenu à remercier la nouvelle administration et à souligner l'aspect positif de la fusion des deux fondations. Sur un mode humoristique, il a comparé cette union à celle de la CSeries à Airbus. 

Enfin, le maire suppléant de Saint-Georges, Serge Thomassin, a vanté la « progression fulgurante » du Bercail qui, tout comme le milieu communautaire en entier, connaît une expansion importante.

Une minute de silence a été observée. Les services que Raymond Drolet a rendus sont maintenant immortalisés.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.