Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 juillet 2018 - 04:00

La chaleur pourrait coûter cher à des agriculteurs

Par Jérôme Blanchet-Gravel, Journaliste

Toutes les réactions 2

La Financière agricole du Québec (FADQ) a annoncé qu’elle avait reçu six fois plus d’avis de dommages relatifs à la sécheresse que l’an dernier, une information qui annonce de mauvaises récoltes pour de nombreux agriculteurs au Québec.

Selon le directeur de la FADQ, André Houle, il s’agit d’un nombre anormalement élevé d’avis. De 2013 à 2017, la Financière agricole a reçu quelque 130 avis par an, et cette année, elle en a reçu 735. Un total qui n’a évidemment rien de réjouissant pour les agriculteurs québécois.

Interviewé par le journal Le Soleil, M. Houle a précisé que combinées au printemps difficile, les chaleurs estivales et les faibles précipitations avaient contribué à « l’assèchement brutal des sols ».

Des indemnisations prévues

Le directeur de la FADQ a souligné que son organisation prévoyait aider les agriculteurs à remplir leur demande d’indemnisation pour compenser leurs pertes de revenus. L’an dernier, précisons que la FADQ a indemnisé 1800 producteurs dans le cadre de la protection d’assurance pour le foin, un montant total qui s’élève à 9,1 millions $.

Des indemnisations qui ont surtout été octroyées à des agriculteurs du Bas-Saint-Laurent. Il faut savoir que la mission principale de la FADQ est d’offrir des services en matière de financement, d’assurance et de protection du revenu pour environ 24 000 entreprises agricoles et forestières de la Belle Province. 

Quel impact pour les agriculteurs de Beauce ?

Rejoint au téléphone par EnBeauce.com, David Gilbert, des Équipements de Ferme Haute-Beauce, nous a confié qu’une centaine de ses clients avaient accumulé du retard dans leur stockage de foin. Selon M. Gilbert, ses clients beaucerons auraient de 70 à 300 balles rondes de retard, une situation que tous jugent préoccupante.

David Gilbert identifie les mêmes facteurs qu’André Houle quant aux pertes observées : un printemps tardif, le manque de précipitations et la chaleur accablante.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Ça sent encore le chialage pour téter une subvention, toujours pareil!

    Peter - 2018-07-25 08:27

  • Tous les pays industrialisés subventionnent l'agriculture. Il y en a que c'est beaucoup et d'autres moins. Vous-êtes vous déjà demandé pourquoi ? Je présume que non. Vous accusez les agriculteurs d'être des chialeurs, vous l'êtes encore plus.

    Christian - 2018-07-25 09:44