Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 septembre 2018 - 10:29 | Mis à jour : 13:09

Une campagne de sensibilisation de la SAAQ s'arrête au cégep

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Le 17 septembre prochain, la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) s'arrêtera au cégep Beauce-Appalaches dans le cadre d'une campagne de sensibilisation utilisant la réalité virtuelle ayant pour thème « un avenir bousillé ».

Cette rencontre d'une durée de deux heures permettra de faire vivre, comme dans une immersion, les conséquences très graves qui peuvent découler d'une soirée festive.

Lors de cette campagne de sensibilisation, qui se tient du 4 septembre au 21 octobre 2018, la SAAQ s'arrêtera dans 14 établissements scolaires, et ce, dans 9 villes du Québec.

Quelques statistiques révélatrices

Au Québec, 107 conducteurs de 16 à 24 ans ont été impliqués, lors de l'année 2017, dans un accident mortel. 8 917 jeunes du même âge ont été impliqués dans un accident avec des blessés graves ou légers.

« Au Québec, la distraction au volant est en cause dans plus de la moitié des accidents avec dommages corporels », mentionne la SAAQ.

Entre 2012 et 2016, 44 % des conducteurs âgés de 16 à 24 ans qui sont décédés dans un accident avaient bu au moins une goutte d'alcool. 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.