Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 novembre 2018 - 15:28

À la recherche de parrains pour les lilas de l'Île Pozer

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

Toutes les réactions 1

Les Georgiens pourront désormais parrainer un lilas. Les premiers parrains se sont réunis sur l’île Pozer pour installer les plaques à leur effigie devant le plan sélectionné. 

Pour la somme de 300 $, ceux qui le désirent pourront choisir l’une des 750 variétés de lilas qui leur plaît. Les coûts seront destinés à l’entretien des plants, à la conception de la plaque ainsi qu’au musée. Le parrainage s’étalonne sur une durée de quatre ans. 

Pour la famille Rodrigue, le parrainage d’un lilas est une manière d’honorer la mémoire de leur fille. Gilles Bernier était de passage sur l’île Pozer comme représentant de son fils, Maxime Bernier, lui aussi parrain d’un lilas. Le Musée du Lilas espère que d’autres citoyens seront inspirés à faire de même.

Le Musée du lilas se veut être un attrait d’horticulture majeur et compte bien augmenter le nombre de variétés à 1000 au courant de l’année. Claire Fouquet, qui offrait une conférence sur le musée du lilas en Russie il y a quelques mois, affirme qu’une telle concentration de variétés est chose rare. 

Pour Christian St-Pierre, les lilas se veulent être un symbole du patrimoine. Il se rappelle que de nombreux plants bordaient la maison de ses grands-parents.  

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Plusieurs bouleaux et épinettes adultes ont été coupés au parc Veilleux il y a quelques semaines pour faire place aux lilas, c'est à se questionner…

    Alain - 2018-11-08 16:47