Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 novembre 2018 - 14:30 | Mis à jour : 14:37

La Société Saint-Vincent de Paul a amorcé sa Guignolée

Toutes les réactions 2

À compter de la fin de semaine passée, des centaines de bénévoles de la Société de Saint-Vincent de Paul (SSVP) portant des mitaines rouges ont commencé à se promener aux quatre coins de la grande région de Québec et de Chaudière-Appalaches afin de solliciter la population dans le cadre de sa plus importante activité de solidarité annuelle, la Guignolée.

Être généreux, une tradition de plus de 150 ans !

On dit que les tout premiers à être passés de porte en porte pour passer la Guignolée étaient des bénévoles de la SSVP, vers les années 1860. En groupe, ils parcouraient les rues et lançaient « Ô gui l’an neuf » aux portes des gens de leur paroisse, expression qui faisait référence au gui, plante qui ne se défeuille jamais et qui est symbole de prospérité.

Encore aujourd’hui, la Guignolée occupe une place très importante dans le financement de l’aide apportée par notre organisme. En 2017, elle constituait la deuxième plus importante source de revenus, représentant des dons de plus de 400 000 $ — somme directement réinvestie dans l’aide aux personnes plus démunies de Québec et de Chaudière-Appalaches.

Selon les derniers chiffres, près de 40 000 personnes profitent annuellement des programmes et services de la Société de Saint-Vincent de Paul, via ses 72 points de service. L’action de cet organisme, présent chez nous depuis plus de 170 ans, porte sur plusieurs fronts, dont le plus important : l’aide alimentaire. Cette aide, c’est concrètement plus de 600 000 kilos de denrées et près de 1 million de dollars en bons alimentaires remis chaque année — le besoin est réel.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • il y a un profiteur qui est passé par les portes dans le secteur de l'école les Sittelles, vers le 10 novembre, au nom de la Guignolée. Donc c'était un voleur

    Gilles - 2018-11-27 08:44
  • L'organisme a commencé à amasser des fonds à partir du 1er novembre.
    Pour reconnaître les bénévoles en règle, il faut savoir qu'ils ont le sac de la Guignolée ainsi qu'un carton d'identification avec le logo des Chevaliers de colombs ainsi que celui d'Assemblée Beauce.

    Maude Ouellet - 2018-11-27 11:44