Publicité

7 avril 2019 - 18:15 | Mis à jour : 8 avril 2019 - 11:29

Festival beauceron de l’érable : tenue du souper du président

Johanne Mathieu

Par Johanne Mathieu, Journaliste

Dans le cadre de la 30e édition du Festival beauceron de l’érable, se tenait le souper du président, dans la grande salle de l’école Monseigneur-Beaudoin. Le souper, qui avait lieu hier soir, débutait à 18 h 30.

Président d’honneur de l’édition 2019

Cette édition du festival se tenait cette année sous la présidence d’honneur du député de Beauce-Sud et adjoint parlementaire au premier ministre, Samuel Poulin. Celui-ci était d’ailleurs honoré d’avoir été nommé à ce titre.

« C’est très symbolique pour moi, parce que c’est la 30e édition, c’est un anniversaire, mais aussi parce qu’en campagne électorale, j’avais parlé de l’importance de mettre de l’avant l’érable en Beauce », a d’abord souligné le député.

Samuel Poulin souhaite que l’érable soit reconnu comme une marque de commerce au niveau touristique, ce qui explique également la présence de Caroline Proulx, ministre du Tourisme, à ce souper.

« C’est pour ça que j’ai invité ma collègue, la ministre du Tourisme, à venir aujourd’hui, parce que l’érable doit recommencer à être une grande marque de commerce pour notre région, entre autres pour la venue de touristes au Québec, mais également pour la venue de touristes internationaux. Alors, moi, j’y crois fondamentalement », a-t-il ajouté.

Le député tient également à faire la mise en place d’un comité de valorisation de l’érable, car la Beauce étant une région où les producteurs de sirop d’érable sont nombreux, il croit fermement en une véritable stratégie pour la mise en valeur de l'érable. 

Ce qu’il souhaite, c’est de promouvoir au maximum cette richesse que la région possède, tant au niveau touristique, alimentaire, économique et culturel, et que les gens continuent d’en être fiers.

M. Poulin travaille par ailleurs sur un projet de drapeau pour la Beauce avec l’organisation touristique de Destination Beauce.

« Je suis hyper content d’être président d’honneur de ce festival-là, qui rassemble les familles, qui rassemble la population », a-t-il également déclaré.

Lors de cette soirée, Samuel Poulin a démontré une fois de plus son engagement, puisqu’il a remis un montant de 5500 $ à l’organisation du festival.

Ce montant provient de son budget discrétionnaire ainsi que de celui du premier ministre du Québec, François Legault, et de la ministre de Tourisme, Caroline Proulx.

Autres personnalités politiques présentes

Outre Caroline Proulx, le député de Beauce et chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier, s’était déplacé pour l’occasion.

« J’essaie toujours d’être présent lorsqu’il y a des événements. Il y a celui-là aujourd’hui, mais faut pas oublier qu’il y a eu des déjeuners aussi, un peu partout à travers la Beauce, les dimanches matins. Ça, c’est plaisant, les gens y vont, pis ça leur permet de ramasser des sous pour leurs activités locales. Le Festival beauceron de l’érable, pour moi, c’est un festival qui est important », a mentionné le politicien.

Il a ajouté également que le festival était présentement sur une belle lancée et que les gens avaient un regain d’intérêt pour celui-ci.

Le souper du président se faisait sous le thème de l’érable et était concocté par Beauce Bœuf - boucherie & traiteur. Le souper était suivi d’un encan crié en soirée. L’événement a réuni une centaine de personnes.



 

 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.