Publicité
6 juin 2019 - 14:30 | Mis à jour : 16:20

L’entreprise Altek fait l’accueil de quatre travailleurs immigrants

Par Salle des nouvelles

C’est en compagnie du maire Pierre Gilbert que l’entreprise ALTEK de Saint-Joseph-de-Beauce a accueilli officiellement hier, le mercredi 5 juin, quatre travailleurs en provenance du Mexique.

Il s’agit d’une première pour cette usine de fabrication de portes et fenêtres en aluminium qui emploie près d’une soixantaine de personnes. C’est le directeur général de l’entreprise, Éric Gilbert, qui s’est lui-même rendu dans ce pays pour aller recruter directement cette main-d’œuvre étrangère. Le contrat de travail, d’une durée d’un an, est renouvelable.

Outre la Ville de Saint-Joseph, ALTEK a pu compter sur l’appui du directeur général du CLD Robert-Cliche, Daniel Chaîné, pour l’accompagnement dans cette démarche. Aussi, la compagnie a décidé d’aller de l’avant avec le recrutement international en utilisant les services spécialisés de FERME.

On a aussi profité de l’occasion pour présenter trois étudiants, qui travaillent chez le fabricant durant la période estivale, provenant de l’île de la Réunion, de la Côte d’Ivoire et du Chili.

« La ville de St-Joseph est le berceau de la Beauce. Et le berceau est un endroit qui accueille, qui voit grandir. C’est le lieu idéal pour pouvoir s’épanouir. Bienvenue chez-nous à tous ces travailleurs», a indiqué le maire Gilbert.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.