Publicité
12 juin 2019 - 04:00

Un projet d'Arbre-Évolution

Plus de 600 arbres ont été plantés à Saint-Georges grâce à l'entreprise Bois Hamel

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

Le 7 juin dernier, les socioarboriculteurs d’Arbre-Évolution ont planté le dernier des 600 arbres dans le bassin de rétention de la 165e rue à Saint-Georges. Ils étaient assistés d’une quinzaine de jeunes du service de garde Let’s Go, de bénévoles locaux et d’employés des travaux publics. 

À lire également : 
Appel de projets d’Arbre-Évolution : une initiative qui fait rouler l’écologie

L’entreprise Bois Hamel de Saint-Éphrem supporte les projets beaucerons d’Arbre-Évolution depuis maintenant 4 ans. 

« On est des amoureux de la forêt et des arbres. C’est important d’en planter si on veut en vivre. Et c’est encore mieux quand on fait participer les plus jeunes », explique Nicolas Hamel, propriétaire de l’entreprise. Depuis 2014, Bois Hamel a d’ailleurs financé des plantations à Sainte-Marie, Sainte-Aurélie et Notre-Dame-des-Pins. « On tient à ce que notre engagement serve les communautés de la Beauce », conclut M. Hamel.

De la parole à l’action 

Invitée à donner une conférence lors de l’Expo Vert en avril dernier au Cégep Beauce-Appalaches, Arbre- Évolution a pu présenter certains concepts de l’arbre et des changements climatiques. Un mois et demi plus tard, la coopérative est passée à l’action à Saint-Georges avec une plantation de 368 arbres et 255 arbustes qui permettront de séquestrer plus de 77 tonnes de CO2 atmosphérique.

« Notre modèle vise l’éducation populaire par le reboisement, et ce qu’on a fait à Saint-Georges cadre exactement dans cet objectif. Nous avons parlé de changements climatiques en avril et nous avons planté avec des jeunes en juin. », explique Thomas Hiessler.

En quelques mois seulement, le nombre d’arbres plantés annuellement est passé de 10 000 à plus de 30 000. 

« On sent qu’il y a un éveil, autant chez les citoyens que les entrepreneurs. », s’exclame Simon Côté, coordonnateur général de la coopérative. Arbre-Évolution a mis au point le Programme de Reboisement SocialTM il y a 5 ans, un modèle maintenant validé par la Coop Carbone et parrainé par FSC Canada. 

Une municipalité proactive 

Du côté de Ville de Saint-Georges, toutes les occasions sont bonnes pour planter des arbres et assurer le verdissement de tous les milieux de vie. « Nous savons à quel point la nature et la forêt sont intégrées à notre territoire. Notre objectif est de poursuivre nos efforts de plantation et de bien planifier nos initiatives de verdissement. Nous remercions Bois Hamel pour son engagement et comptons solliciter l’aide du Programme de Reboisement SocialTM dès l’automne prochain pour un nouveau projet » de conclure Bertrand Bergeron, technicien au Service des travaux publics et responsable de l’entretien et l’aménagement des espaces verts à Ville de Saint-Georges. 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.