X
Rechercher
Publicité

La population invitée à être généreuse pour aider à sauver des vies

La Fondation Vincent Bourque lance sa levée de fonds pour la cause de la SLA

durée 14h35
14 juin 2019
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

La Fondation Vincent Bourque a procédé au lancement de sa levée de fonds à l’École d’Entrepreneurship de Beauce. La conjointe de Vincent Bourque, Isabelle Lessard, Bernard Bolduc, président d’Altrum et ami, et Claudine Cook, directrice générale de la Société SLA Québec étaient présents pour venir dire quelques mots.

À lire également: 
Une nouvelle fondation pour enrayer la sclérose latérale amyotrophique​
La Fondation Vincent Bourque remet une bourse de 165 000$​

« Vincent a été pour nous une grande source d’inspiration tout au long de sa vie. L’accompagner à travers les étapes de sa maladie nous a permis de découvrir un homme extraordinaire, mais aussi de comprendre la vision qu’il avait pour la mise en place de la Fondation. C’est donc avec plaisir que Jean-Francois Pouliot et moi avons accepté de l’aider à concrétiser cette vision. » - Bernard Bolduc, Président d’Altrum et ami de Vincent Bourque.

Des fonds pour offrir plus d’autonomie

Les fonds amassés serviront à accélérer la recherche pour la sclérose latérale amyotrophique et soutenir les familles atteintes. Vincent Bourque avait créé la fondation avec l’aide de sa famille en 2018, car il avait été diagnostiqué en mai 2015 et il est décédé en novembre 2018. Sa conjointe a bien expliqué qu’il savait que les fonds ne serviraient pas à lui et l’a fait pour aider les suivants.

« La moitié des fonds amassés par la Fondation Vincent-Bourque est dédiée aux familles atteintes pour qu’ils puissent eux-mêmes être bien le plus longtemps possible. Qu’ils puissent être des amoureux, des parents, des professionnels, des amis malgré la maladie comme Vincent l’a été. On veut offrir plus d’autonomie aux personnes vivant avec la SLA. » - Isabelle Lessard, conjointe de Vincent Bourque.

Un momentum de recherche sur la SLA

Dans les prochaines semaines, la communauté d’affaires sera sollicitée à faire un don. Chaque année, la Fondation versera 10% des fonds amassés ou 100,000$ (selon le montant le plus grand) et tous les fonds amassés seront utilisés sur une période maximale de 10 ans.

« La maladie affecte toute la famille, mais de manière différente. Le don important de la Fondation Vincent Bourque nous permet d’aller en avant pour continuer à offrir nos programmes et de les élargir. D’avoir vraiment un impact sur les vies des familles. On veut refléter la mission de la Fondation qui est de faire vivre les personnes touchées par la maladie et de faire avancer les choses. » - Claudine Cook, directrice générale de la Société SLA Québec.

La population est également invitée à faire un don en ligne pour aider à la recherche d’un remède qui sauverait tant de vie et de famille.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Mieux connaître la police: rencontre avec Guy Cliche

Dans le cadre de la Semaine de la police, sur le thème « Mieux se comprendre : la police et le citoyen », EnBeauce.com a rencontré six membres des forces de l'ordre afin de démystifier le métier et découvrir qui se cache derrière ces uniformes. Aujourd'hui, découvrez le capitaine Guy Cliche, directeur du Centre de services de Saint-Georges. Après ...

durée Hier 15h00

COVID-19 : un décès en Chaudière-Appalaches

Selon le bilan de la Santé publique régionale, il y a seulement un nouveau décès liée à la COVID-19 en Chaudière-Appalaches. La personne décédée résidait dans la MRC de Montmagny. Depuis le début de la pandémie un total de 665 personnes sont décédées.  Voici quel était le portrait ce matin dans les quatre centres hospitaliers de la région ...

durée Hier 12h00

La Corporation de développement communautaire Beauce-Etchemins a 30 ans

La Corporation de développement communautaire Beauce-Etchemins (CDC BE) soulignait hier soir ses 30 ans d’existence, dans le cadre d’une soirée sous le thème de Perles et Bulles. « Trente ans pour nous c’est l’avenir. Ça fait 30 ans qu’on existe, on est bien positionné dans la communauté, on est présent pour les organismes et la population. Alors ...