Publicité
5 juillet 2019 - 10:33

Il s’agit d’un investissement de 1,9 M$ dans la région

Protection de la jeunesse : 15 nouveaux intervenants seront embauchés en Chaudière-Appalaches

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

Québec injecte 47 millions pour contribuer à éliminer les listes d’attente et consolider les services en protection de la jeunesse. En Chaudière-Appalaches, ce seront 1 882 000 $ qui serviront à l’embauche de 15 nouveaux intervenants en protection de la jeunesse et qui pourront répondre à la demande des 177 enfants présentement en attente d'évaluation. 

Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, était heureux d'annoncer ce jeudi l'ajout de cette somme.

« Même si notre gouvernement a déjà posé des gestes concrets en créant une Commission, je l'ai déjà dit, je n'attendrai pas ses recommandations pour agir! C'est pourquoi nous avons été très actifs au cours des dernières semaines pour en arriver à cette annonce de 47 M$ qui va injecter une dose d'oxygène dans un système qui en a grandement besoin. »

Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux 

Au Québec, 400 nouvelles ressources seront embauchées ce qui permettra d'alléger la charge de travail de celles déjà sur le terrain.

« Les intervenants font un travail colossal, mais il faut leur donner les moyens de mener à bien leur mission. Nous devons revaloriser les professions entourant la protection de l'enfance. Notre gouvernement prend ses responsabilités afin que tous les enfants du Québec soient en sécurité », a-t-il renchéri. 

Après différentes consultations au cours des dernières semaines, cette somme s'ajoute aux 18 M$ déjà annoncés lors du dernier budget du gouvernement afin de renforcer immédiatement le mentorat et le soutien clinique aux équipes. 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.