Publicité
10 juillet 2019 - 09:30

Journée portes ouvertes de la Beauce

Près de 400 personnes ont visité dimanche dernier le parc des Rapides du Diable

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

La Journée portes ouvertes de la Beauce du 7 juillet dernier a permis à plusieurs personnes de découvrir les plus beaux attraits de la région en collaboration avec Destination Beauce. D’ailleurs, le parc des Rapides du Diable à Beauceville faisait partie de la liste.  Près de 400 personnes sont venues profiter de l’endroit.

Un parc pour toute la famille

Situé à la sortie de la Ville de Beauceville, près de la piste cyclable, ce parc offre une vue exceptionnelle sur la Rivière Chaudière. De nombreuses activités sont possibles telles : un pique-nique en famille; une marche avec son animal de compagnie. Il est ouvert à l’année.

Une journée spéciale

Dimanche dernier, les gens pouvaient rencontrer divers artisans et artistes sur place.  Diverses activités seront organisées à cet endroit tout au long de l’année.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.