Publicité
6 août 2019 - 14:00

Des traverses piétonnières plus sécuritaires pour les déficients visuels

Avez-vous remarqué ce dispositif sur certains feux de circulation ?

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le Ministère des Transports du Québec a procédé à l’installation de feux sonores à six intersections dans la ville de Saint-Georges.  C’est sous la demande de la spécialiste en orientation-mobilité du Centre intégré de santé de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

Ces feux servent pour les gens qui ont une déficience visuelle ou en perte au courant des prochaines années afin de les aider à traverser les rues en toute sécurité. Comme nous a indiqué aux communications du CISSS-CA, Maryse Rodrigue le but est de rendre la personne autonome qu'elle puisse aller au travail ou encore faire ses commissions. 

« Quand un usager a un besoin particulier, c’est nécessairement un spécialiste en orientation-mobilité qui doit évaluer son besoin et faire des recommandations par la suite. Lors de l’analyse de la ou du spécialiste en orientation-mobilité, il regarde aussi l’ensemble des usagers qui couvrent ce territoire. »

Dans le cas de Saint-Georges, une dizaine de personnes pourraient bénéficier de ce système.

Les haut-parleurs accrochés aux poteaux de feux de circulation émettent un son lorsque la lumière piétonne s’active.

Intersections :

  • 16e Rue et route 271
  • Boulevard Dionne et route 271
  • Clermont-Pépin et route 271
  • 4e avenue et 1re avenue
  • 2e avenue et 1re avenue
  • Promenade Redmond et 1re avenue
Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • mais cela ne réduit pas la vitesse dans le secteur des écoles et surtout les résidences pour ainés tel le Saint-Guillaume sur le boulevard Dionne

    Daniel - 2019-08-06 14:28