Publicité
13 août 2019 - 04:00 | Mis à jour : 09:44

La Compétition Extrême de Pompiers pour la Fondation des pompiers du Québec pour les grands brûlés

Une équipe de pompiers de Beauceville 3e à la compétition Fireman

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Quatre pompiers de Beauceville participaient pour la première fois Fireman : La Compétition Extrême de Pompiers qui se déroulait à Sainte-Anne-de-Beaupré le 11 août. Jean Pouliot, Louis Richard, Jessie Gagné et Jean-Paul Mathieu sont repartis avec une 3e place.

Une compétition pour une bonne cause

Cette compétition amicale pour les pompiers professionnels organisée par Blood Brothers FX inc. a pour but d’amasser des fonds pour la Fondation des pompiers du Québec pour les grands brûlés.

Ce sont sept équipes qui s’affrontaient lors de trois parcours qui mettaient les participants en situation d’intervention. Ces courses demandaient de réfléchir, prendre des décisions puis d’utiliser sa force physique.

Une compétition d’endurance et d’équipe

Les pompiers portaient leur tenue complète, leur appareil respiratoire autonome et une bonbonne d’oxygène.

Les trois parcours demandaient des habiletés différentes, à titre d’exemples : monter sur un toit, découper 6x6 avec une scie à chaîne, éteindre des feux avec une lance d’incendie et à l’aide d’extincteur, sortir une victime par une fenêtre et la transporter sur une civière.

L’équipe de Beauceville a su démontrer son savoir-faire tout en participant à une bonne cause.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.