Publicité
18 septembre 2019 - 04:00 | Mis à jour : 10:25

La combinaison avec des opioïdes constitue un risque important pour la santé

Santé Canada met en garde la population dans l'utilisation de certains médicaments

Par Salle des nouvelles

Santé Canada informe la population canadienne d'un risque accru de surdose d'opioïdes et d'effets secondaires graves lors de l'utilisation simultanée d'un opioïde et de gabapentine (p. ex. Neurontin) ou de prégabaline (p. ex. Lyrica).

La gabapentine est homologuée pour le traitement de l'épilepsie tandis que la prégabaline est homologuée pour le traitement des douleurs neuropathiques. Les deux médicaments appartiennent à une classe de médicaments appelés gabapentinoïdes, qui sont commercialisés au Canada depuis 1994.

Les opioïdes sont des médicaments principalement utilisés pour le traitement des douleurs. Ils incluent à la fois des médicaments d'ordonnance et des médicaments en vente libre comme la codéine, le fentanyl, la morphine, l'oxycodone, l'hydromorphone, le tramadol, le tapentadol, l'hydrocodone, la méthadone et la buprénorphine. Les opioïdes peuvent aussi être prescrits pour le traitement d'autres problèmes de santé, comme une diarrhée d'intensité modérée ou grave, une toux d'intensité modérée ou grave ou un trouble d'utilisation d'opioïdes. Des opioïdes comme le fentanyl se retrouvent de plus en plus dans des drogues illicites, comme l'héroïne et la cocaïne. Consommer l'équivalent de quelques grains de fentanyl seulement peut être mortel.

S'ils sont combinés à des opioïdes, les gabapentinoïdes augmentent le risque de surdose d'opioïdes. Les effets secondaires graves de l'utilisation simultanée de gabapentinoïdes et d'opioïdes incluent une dépression respiratoire (ralentissement de la respiration), une sédation (somnolence) accrue, des étourdissements, des évanouissements et la mort. Si vous soupçonnez une surdose, appelez les secours d'urgence, administrez de la naloxone si vous en avez et restez avec la personne. La naloxone est un médicament qui agit rapidement pour renverser temporairement les effets d'une surdose d'opioïdes.

Ce que vous devriez faire

  • Consultez un professionnel de la santé si vous prenez ou avez pris des gabapentinoïdes ou des opioïdes et que vous avez des préoccupations relatives à votre santé.
  • Connaissez les signes d'une surdose d'opioïdes.
  • Restez au fait et consultez un professionnel de la santé pour savoir quels autres médicaments ou autres substances peuvent accroître le risque de surdose s'ils sont combinés à des opioïdes. D'autres substances, comme les benzodiazépines et l'alcool, peuvent aussi accroître le risque de surdose d'opioïdes.
  • Signalez les effets indésirables soupçonnés de ces produits de santé et de tout autre produit de santé au Programme Canada Vigilance de Santé Canada en téléphonant au 1-866-234-2345 ou en remplissant le formulaire de déclaration de Canada Vigilance.
     
Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.