Publicité
13 novembre 2019 - 09:18 | Mis à jour : 12:44

Appui à la famille Maheux-Morin

La campagne de sociofinancement pour Thomas-Philippe se poursuit

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 1

En date d'aujourd'hui, quelque 4 401$ ont été amassés dans le cadre de la campagne de sociofinancement visant à soutenir la famille Maheux-Morin de Saint-Odilon-de-Cranbourne dont l’un des enfants, Thomas-Philippe, est atteint d'un sarcome d’Ewing, une masse cancéreuse maligne qui s'est développée derrière son œil gauche.

L'objectif visé est de 5 000 $ pour défrayer le coût de la nourriture, des frais de déplacement ainsi que des médicaments pour le jeune garçon de 11 ans qui est traité au Centre hospitalier de l'Université Laval. Les voyages constants à Québec pour les suivis médicaux, comme les traitements en chimiothérapie, ainsi que la surveillance continue de Thomas-Philippe, qui ne peut plus fréquenter l'école, ont obligé la mère, Martine Maheux, à quitter son emploi.

La famille doit compter seulement sur le salaire du père, Stéphane Morin, pour subvenir aux besoins, ce qui est insuffisant compte tenu du fait que les frais supplémentaires entraînés par la maladie de l'enfant s'élèvent entre 500 $ et 600 $ par mois.

La campagne a été initiée par Sandra Poulin et d'autres proches de la famille Maheux-Morin. Pour faire un don, il faut se rendre sur la plateforme du site One Dollar Gift au https://www.onedollargift.com/ca-fr/Reve-Soutenons-la-famille-Maheux—Morin-36020.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • J'aimerais envoyé un don par la poste

    Francine Duclos - 2019-12-07 11:39