Publicité
19 novembre 2019 - 10:00

Souper bénéfice annuel

Objectif presque doublé pour le CALACS Chaudière-Appalaches

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

C’est une somme de 19 000 $ qui a été amassée lors du souper bénéfice annuel du Centre d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) Chaudière-Appalaches, soit près du double de l'objectif de 10 000 $ fixé par les organisateurs qui étaient plus que ravis de la tournure de l'événement.

Le tout s'est passé à la salle communautaire de Notre-Dame-des-Pins le 15 novembre alors que les 150 convives réunis pour l'occasion ont pu apprécier la formule « Sushis & tartares » de la soirée.

Les responsables du CALACS ont profité de l’événement pour lancer un nouveau service aux entreprises de la région qui a pour objectif de sensibiliser les dirigeants, tout comme les salariés, des différents contextes d’harcèlement sexuel en milieu de travail. Ce service prend la forme d'une capsule vidéo qui est transmise par voie électronique et diffusée sur les réseaux sociaux depuis peu. 

Rappelons que depuis le 1er janvier dernier, les entreprises sont soumises à une loi obligeant l'adoption d'une politique sur le harcèlement en milieu de travail. D'ailleurs, le CALACS Chaudière-Appalaches offre son soutien aux entreprises pour la mise en place de cette politique.

 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.