Publicité
14 décembre 2019 - 17:15

Chaudière-Appalaches

Plus de 90 000 $ pour un projet sur l'égalité hommes-femmes

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Le Réseau des groupes de femmes Chaudière-Appalaches vient d'obtenir une subvention de 91 193$ pour son projet Ensemble vers la parité et l'égalité en Chaudière-Appalaches.

C'est la ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de la Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie―Îles-de-la-Madeleine, Marie-Eve Proulx, qui en a fait l'annonce cette semaine.

Ce projet est au nombre des 44 qui ont été retenus à l'échelle provinciale suite à l'appel de projets en matière d'égalité entre les femmes et les hommes 2019-2020, coordonné par le Secrétariat à la condition féminine.

« Il est primordial de soutenir les initiatives régionales permettant d'atteindre l'égalité entre les femmes et les hommes. Je suis heureuse que ce projet ait été sélectionné dans la région de la Chaudière-Appalaches et il est évident qu'il aura un impact positif pour la communauté. », de dire la ministre Proulx par voie de communiqué.

Rappelons que chaque initiative d'envergure locale, régionale ou nationale bénéficiera d'une aide financière maximale pouvant aller jusqu'à 150 000 $ pour un projet d'une durée d'un an ou jusqu'à 300 000 $ pour un projet d'une durée de deux ans.

À lire également:

17 groupes de femmes de la région luttent contre les violences faites aux femmes

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.