Publicité
3 mars 2020 - 13:00

Journée internationale des droits de la femme

Un comité régional pour la Marche mondiale des femmes voit le jour

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Chaudière-Appalaches a désormais un comité régional pour la Marche mondiale des femmes. En effet, c’est sous le thème : Résistons pour vivre, Marchons pour transformer que les femmes et les groupes de femmes de la région participeront activement au cours des prochains mois à ce grand mouvement mondial qui culminera au Québec par un grand rassemblement prévu le 17 octobre prochain à Terrebonne.

La première action du comité sera posée dans le cadre de la journée internationale des femmes qui est soulignée le 8 mars, où les groupes de femmes uniront leurs voix pour présenter les thèmes des revendications de la 5e action internationale de la Marche mondiale de femmes. Les femmes, les groupes de femmes et leurs alliés marcheront dans les rues pour : 

-La lutte à la pauvreté des femmes ;
-La lutte contre toutes les formes de violence faites aux femmes ;
-La lutte pour une justice climatique ; 
-La lutte pour les femmes migrantes, immigrantes et racisées ;
 -La lutte pour les femmes autochtones.

20 ans après la tenue de la première Marche mondiale qui était née du désir de rassembler les femmes du monde autour d’un projet commun, il est encore d’une importance capitale de se mobiliser et de marcher, puisque dans la région de Chaudière-Appalaches, des inégalités persistent toujours.

Selon Lise Aubin, coordonnatrice du Centre Femmes l’Ancrage : « La pauvreté vécue par les femmes les amènent à vivre beaucoup d’isolement, affecte leur condition de santé, amène davantage de violence dans les couples et les pousse à faire des choix dans lesquels elles doivent se mettre à l’écart pour prioriser les enfants et le conjoint. »

Rappelons que la Marche mondiale des femmes est un mouvement mondial d’actions féministes rassemblant des groupes et organisations de la base œuvrant pour éliminer les causes qui sont à l’origine de la pauvreté et de la violence envers les femmes.

Sachez que le Comité régional pour la Marche mondiale des femmes est issu du Réseau des groupes de femmes de Chaudière-Appalaches, dont la mission première est de défendre les droits des femmes. Ce dernier rassemble 24 groupes de femmes membres.

Suivez cette semaine EnBeauce.com pour découvrir huit femmes marquantes de la région : Portrait de huit Beauceronnes pour marquer le 8 mars

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.