Publicité

22 avril 2020 - 08:00

Éviter la surcharge d'appel le 19 mai

Les travailleurs essentiels appelés à s'inscrire au programme d'aide

Par Salle des nouvelles

Revenu Québec invite les salariés des secteurs liés aux services essentiels à commencer dès aujourd’hui les démarches relatives à leur inscription au Programme incitatif pour la rétention des travailleurs essentiels (PIRTE) en s’inscrivant à Mon dossier.

L’organisation souhaite ainsi éviter une surcharge de son service à la clientèle lors du début officiel des inscriptions au programme, le 19 mai.

100 $ par semaine
Le PIRTE est une aide financière de 100 $ par semaine destinée aux travailleurs des secteurs désignés essentiels qui gagnent de 5 000 $ à 28 600 $ par année. Plus de 600 000 salariés à temps plein et à temps partiel pourraient en bénéficier.

À compter du 19 mai, les travailleurs admissibles pourront remplir un formulaire en ligne pour s’inscrire au programme. Mais d’abord, ils doivent s’inscrire à Mon dossier, sur le site de Revenu Québec.

Certaines personnes qui ne sont pas en mesure de fournir un numéro d’avis de cotisation pourront quand même s’inscrire à Mon dossier en obtenant un code d’accès temporaire par texto ou par appel automatisé.

Pour éviter que le service à la clientèle soit submergé d’appels après le début officiel des inscriptions au PIRTE, Revenu Québec invite les travailleurs admissibles à s’inscrire dès maintenant à Mon dossier et à mettre à jour leurs renseignements bancaires nécessaires au dépôt direct. Une fois cette étape terminée, il ne restera qu’à finaliser leur inscription le 19 mai.

Quels travailleurs admissibles ?
Les travailleurs admissibles recevront rapidement leurs prestations, dont un premier versement qui pourrait atteindre 1 000 $ dès le 27 mai. Ceux qui ne se seront pas inscrits au dépôt direct recevront un versement par chèque lorsque le programme prendra fin en juillet.

L’aide financière sera versée rétroactivement au 15 mars et couvrira un maximum de seize semaines. Elle permettra à un travailleur d’obtenir, en plus de son salaire, une somme forfaitaire imposable allant jusqu’à 100 $ par semaine, soit 1 600 $ au total.

Pour chaque semaine de travail admissible, un demandeur ne doit avoir reçu aucune somme relative à la Prestation canadienne d’urgence (PCU) ni au Programme d’aide temporaire aux travailleurs (PATT COVD-19).

Cependant, un travailleur peut être admissible même si l’entreprise pour laquelle il travaille reçoit l’aide du gouvernement fédéral relative aux salaires.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.