Publicité

15 septembre 2020 - 10:30 | Mis à jour : 10:32

Pandémie COVID-19

Niveau d'alerte régionale: Chaudière-Appalaches passerait au jaune

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Selon toute vraisemblance, la région de Chaudière-Appalaches passerait au palier jaune dans le niveau d'alerte régionale à la COVID-19, une information qui devrait être confirmée dans les prochaines heures par la santé publique du Québec.

Il en serait de même pour les régions administratives de Montréal, de la Montérégie et du Bas-St-Laurent, susceptibles d’atteindre le deuxième niveau d’alerte régionale.

Le palier jaune «Préalerte » assure le maintien des activités en respectant les mesures de base (masque, distanciation, lavage de mains, etc.) et en renforçant certaines autres mesures.

Lors de la séance du conseil d'hier soir, le maire de Saint-Georges, Claude Morin, a invité ses concitoyens d'être prudent, de respecter les mesures imposées comme le lavage des mains, le port du masque, la distanciation sociale, » pour ne pas qu'on soit amené à être confiné de nouveau, On sera tous gagnant quand ce sera terminé », a-t-il dit en substance alors qu'il devait participer à une conférence téléphonique ce matin avec la santé publique.

En moins d'une semaine, presque 100 nouveaux cas ont été signalés dans le territoire dont plus 25 en Beauce seulement qui a enregistré son premier décès depuis le début de la pandémie. Le dernier bilan de la santé publique d'hier faisait état de 779 cas positifs pour 621 guérisons.

Avec la collaboration de Léa Arnaud

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.