Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Beauceville

Un cas de COVID-19 à l'École Jésus-Marie

durée 04h00
27 octobre 2020
François Provost
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par François Provost, Journaliste

Un cas positif à la COVID-19 a été déclaré à l'École Jésus-Marie de Beauceville, a confirmé la directrice générale de l'établissement, Nathalie Fortier. 

Le cas a été déclaré lundi dernier, le 19 octobre. Un seul élève a été diagnostiqué positif dans l'établissement. 

Néanmoins, toutes les jeunes de la classe de l'élève en question, ainsi que certaines personnes avec qui il faisait du covoiturage, ont amorcé, lundi dernier, leur isolement préventif de 14 jours.

Les parents des jeunes de l'établissement ainsi que les membres du personnel ont été informés la journée même où le cas a été déclaré.

La classe en isolement poursuit ses cours dans une formule à distance de la même façon que s'ils avaient été à l'école, précise Mme Fortier.

Notons qu'aucun membre de la famille de l'élève n'a contracté le virus et que celui-ci était asymptomatique lors de son diagnostic. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Mise en service d'un nouveau camion de pompiers à Vallée-Jonction

Un nouveau camion a fait son entrée à la caserne du Service de sécurité incendie (SSI) de Vallée-Jonction le 24 août dernier et a été mis en service le 25 septembre. Il s’agit d’une Autopompe 2022 Freightliner M2 112 construit par Rosenbauer en Dakota du Sud, aux États-Unis.  Elle vient remplacer l’Autopompe 1994 GMC Top Kick, construite par Maxi ...

Vaccin contre la grippe saisonnière: c'est le temps de prendre rendez-vous

Dès aujourd’hui, la population de Chaudière-Appalaches peut prendre un rendez-vous afin de recevoir le vaccin contre la grippe.  Les personnes ayant droit de recevoir le vaccin gratuitement sont les personnes à risque élevé de complications en raison de leur âge ou de leur état de santé : • Les personnes ayant un problème de santé chronique, ...

Plus de 200 paramédics toujours sans contrat de travail

Plus de 200 techniciens ambulanciers paramédics, attachés à la région de Chaudière-Appalaches et de l’Estrie, sont toujours sans contrat de travail, deux ans et demi après l'expiration de leur convention collective. C’est le constat désarmant que dresse le président du Syndicat TASBI qui les représente, Christian Duperron, en présentant l’état de ...