Publicité

2 novembre 2020 - 14:00

La Table des partenaires

La Nouvelle-Beauce souligne le mois du communautaire en novembre

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

La Table de concertation des partenaires en Nouvelle-Beauce a procédé au lancement de la 19e édition du mois du communautaire afin de faire connaître à la population les services des organismes communautaires de son territoire.

Pour l’occasion, la Table réalise deux principales actions de promotion.

Tout d’abord, la publication de la nouvelle édition 2020-2021 du bottin des ressources. Ce dernier est disponible dès maintenant. Il est possible de se le procurer auprès des organismes en Nouvelle-Beauce.

Dans le contexte actuel de pandémie, la formule du napperon communautaire se modifie pour laisser place cette année à une publicité dans le journal. Au total, ce sont plus d’une quinzaine d’organismes qui profiteront de cette visibilité.

De plus, la Table participera à deux chroniques radio, soit en Nouvelle-Beauce et en Beauce-Sartigan, pour faire la promotion du mouvement communautaire.

Rappelons que les organismes communautaires se sont révélés des ressources essentielles pendant cette période de pandémie. Malgré certaines restrictions, ils ont su adapter leurs services afin de continuer à répondre aux besoins de leur clientèle.

La Table des partenaires en Nouvelle-Beauce invite la population à démontrer son soutien en affichant le filtre Facebook créé pour l’occasion. 
 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.