Publicité

21 novembre 2020 - 15:25 | Mis à jour : 23 novembre 2020 - 08:27

Centre de services scolaire de Beauce-Etchemin

La poylvalente Saint-François rehausse ses mesures sanitaires

François Provost

Par François Provost, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le Centre de services scolaire de Beauce-Etchemin a annoncé samedi que les mesures sanitaires de la polyvalente Saint-François seront rehaussées à partir de lundi prochain.

En effet, une éclosion importante de COVID-19  à la polyvalente de Beauceville fait bondir le nombre de cas dans la région depuis plusieurs semaines.

En réponse à cette éclosion, la Direction de la santé publique (DSP) a fait des recommandations précises afin de rehausser les mesures sanitaires à mettre en place.

Toutefois, la CSSBE indique dans un communiqué que « des contraintes empêchent le Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin et la  direction de la polyvalente Saint-François de mettre en place les recommandations  privilégiées par la Direction de santé publique ».

Cela dit, le CSSBE et la direction de la polyvalente Saint-François vont instaurer d'autres mesures à partir de lundi.

En effet, les élèves de troisième secondaire, de quatrième secondaire  et de cinquième secondaire devront suivre un enseignement en ligne à temps plein. Un retour progressif à l’enseignement en classe sera amorcé à partir du 2 décembre. 

Notons que les cours des élèves des groupes de première secondaire et de deuxième secondaire se poursuivront en classe, sauf en cas d'isolement préventif. 

Aussi, les classes-bulles seront divisées et réparties dans des locaux  disponibles au moment des repas et des pauses afin de permettre une  meilleure distanciation sociale.

Le CSSBE affirme qu'une surveillance accrue sera faite par le personnel à ces moments critiques. 

À lire également:

Polyvalente Saint-François: près de la moitié des élèves en isolement

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • J'aurais aimé qu"on nomme les recommandations privilégiées par la santé publique.

    Curieuse - 2020-11-22 10:37