Publicité

24 novembre 2020 - 09:00

Plus de 150 personnes impliquées

Nuit des sans-abri 2020 : Le Bercail satisfait par cette édition spéciale

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Comme chaque année depuis 13 ans, le troisième vendredi d’octobre est l’occasion privilégiée par et pour les citoyens(nes) de Saint-Georges, de démontrer leur solidarité envers les personnes vivant en situation d’itinérance.

Ce qui était par les années passées un rassemblement citoyen fut cette année un événement bien différent, mais tout aussi pertinent. Pour l’équipe du Bercail, l’important était de s’assurer que l’événement ne passe pas inaperçu.

C’est sur la plateforme Facebook que la population était invitée à démontrer sa solidarité.

Plus de 150 personnes se sont impliquées dans cette vigie virtuelle soit en partageant les textes de sensibilisation, en déposant des textes porteurs d’espoir ou tout simplement en s’inscrivant à l’événement et en affichant le filtre créé pour la Nuit des sans-abri 2020.

De plus, le soir même, à l’extérieur du service de L’Assiettée beauceronne, une soupe, des sandwichs ainsi qu’un café étaient offerts en formule pour emporter entre 18 h et 20 h.

Soixante personnes se sont déplacées pour venir chercher un repas, se sensibiliser ou échanger un peu à la manière 2020. Malgré le masque, la distance… et la pluie, tous étaient d’accord pour dire que ce court moment devait avoir lieu!

Oeuvre solidaire
Le Bercail a dévoilé aujourd'hui l’œuvre de solidarité collective 2020 qui inclut le nom de chaque personne ayant participé à l’événement cette année.

L’œuvre a été créée par 25 élèves de l’école Jésus-Marie de Beauceville.

Elle sera exposée dans les locaux du Bercail afin de rappeler aux utilisateurs les plus démunis qu’ils ne sont pas seuls.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.