Publicité

26 novembre 2020 - 09:15

1 400 $ ont été ramassés

Des membres du personnel de l'école des Deux-Rives engagés pour le Movember

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Cette année, plusieurs membres masculins du personnel de l'école des Deux-Rives à Saint-Georges se sont lancés dans l’aventure «Movember».

Tout au long du mois de novembre, 18 hommes ont laissé pousser leur moustache afin d’amasser des fonds pour l’organisme « Movember Canada », qui finance la recherche sur le cancer de la prostate et des testicules et s’occupe de la santé mentale masculine.

En date du 25 novembre, plus de 1 400 $ ont été amassés grâce à la participation de membres du personnel et d’amis sur la page Facebook de don « Movember 2Rives ».

Même les membres féminins de l’équipe se sont mis de la partie lors de la journée « Solidarité féminine » du 18 novembre.

Ce jour-là, des moustaches ont été portées par les femmes de l’équipe sur leur masque.

Participants masculins : Yann Lessard – Mario Bolduc – Simon Domingue – Even Doyon – Jean-Philippe Doyon – Richard Fournier – Vincent Gagnon – Mathias Rodrigue – Mathieu Lachance – Guillaume Lessard – Jean-Philippe Marois – François Métivier – Kevin Poulin – Patrick Poulin – Jeffrey Rodrigue – Marc Sauvé – Steeve Vallières.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.