Publicité

14 février 2021 - 18:00

Entrevue vidéo

Bilan de l'aventure avec Gopal Ducharme

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Voir la galerie de photos

Arrivé vendredi 5 février à Lac-Mégantic, Gopal Ducharme a accepté une nouvelle entrevue avec Néomédia afin de revenir sur son aventure Un pas à la fois pour la prévention du suicide et parler un peu de ses futurs projets.

Pendant son parcours entre Valleyfield et Lac-Mégantic, les choses ne sont pas toujours passées comme prévu pour le sportif. Il n'a passé que deux nuits en tente contre les 10 qui étaient prévus, car il a souffert d'ampoules aux pieds qu'il devait s'appliquer à soigner. Cette expérience lui a permis de plus se rapprocher de la cause qu'il défendait. 

« Comme pour la prévention du suicide, j'ai vu que chaque jour nos épreuves nous rappellent qu'on a besoin d'aide, ça a été vraiment ça mon défi. Il ne faut pas hésiter à tendre la main », a-t-il exprimé dans l'entrevue.

Qui plus est, cette aventure lui a permis de récolter 18 060 $ de dons qui ont été remis à l'organisme Jevi.

Boosté par la portée de son aventure, Gopal est « en feu » pour continuer à défendre cette cause qui lui tient à coeur.

Découvrez son ressenti sur cette expérience et ces projets à venir dans cette vidéo.

À lire également

Gopal Ducharme marchera 400 km pour la prévention du suicide

400 km pour la prévention du suicide : Gopal Ducharme partira demain matin

7e jour de marche pour Gopal Ducharme

Gopal Ducharme a terminé hier son aventure pour la prévention du suicide

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.