Publicité

25 février 2021 - 06:00

Santé mentale

Travailleuse de rang : nouveau partenariat régional pour aider les agriculteurs

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

La Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches a annoncé la mise sur pied d’un partenariat avec plusieurs organisations de la région, qui permettront la pérennité du service de travailleuse de rang.

Rappelons qu’à l’instar du travailleur de rue, le travailleur de rang a pour rôle de développer une relation de confiance avec les agriculteurs aux prises avec de la détresse psychologique, dans le but de la combattre. S’inscrivant dans une approche préventive proactive, le concept de travailleur de rang est issu de l’organisme Au Cœur des familles agricoles (ACFA) et de sa fondatrice, Maria Labrecque Duchesneau.

Le service de travailleuse de rang a été implanté en Chaudière-Appalaches en 2016. Au départ, il s’agissait d’un projet pilote, mais la pertinence d’un tel service a été confirmée. On sait par exemple que le monde agricole et que la région sont tous deux tristement réputés pour présenter un taux de suicide généralement plus élevé qu’ailleurs.

« Diverses initiatives en santé psychologique, en collaboration notamment avec le CISSS, ont été mises de l’avant ces dernières années. La travailleuse de rang constitue donc une ressource supplémentaire qui vient bien compléter l’offre en prévention dans notre région », d’expliquer James Allen, président de la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches.

Comité de financement
Ce dernier poursuivait : « Au stade de projet pilote, le service de travailleuse de rang était totalement gratuit. Maintenant que le service s’est implanté en permanence dans la région, il est naturel que le milieu se mobilise pour en défrayer une partie des coûts. C’est ainsi que nous avons formé un comité de financement pour recueillir des dons auprès d’organisations ayant notre cause à cœur. »

À ce jour, les engagements de dons sur cinq ans sont de 12 000 $, alors que les besoins sont de l’ordre de 15 000 $ à 20 000 $. Ainsi, la campagne de financement se poursuit et les organisations intéressées à y souscrire peuvent le faire en contactant la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches.

Nouvelle travailleuse de rang
Récemment, la Fédération a procédé à l’embauche d'Alexandra Lapointe à titre de nouvelle travailleuse de rang pour la région. Elle est diplômée en travail social et disponible.

Il ne faut pas hésiter à la contacter si vous ressentez de la détresse ou encore si vous constatez qu’un de vos proches semble en moins bon contrôle de sa vie. 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.