Publicité

1 avril 2021 - 14:00

Les 29 et 30 mai prochains

La marche pour l’Alzheimer se fixe un objectif de 25 000 $

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

La Société Alzheimer Chaudière-Appalaches a lancé ce matin sa collecte de fonds annuelle en présentant La marche pour l’Alzheimer qui se tiendra virtuellement, pour la seconde fois, les 29 et 30 mai prochains.

En partenariat avec IG Gestion patrimoine pour une troisième année, l'évènement a pour objectif de récolter 25 000 $. L’an dernier la campagne n’avait permis d’atteindre que 15 000 $, car, à cause de la pandémie, il y avait moins de marcheurs et le porte-à-porte n’était plus possible. Tandis qu’en 2019, c’était un montant exceptionnel de 32 000 $ qui avait été amassé.

« En Chaudière-Appalaches on retrouve près de 11 000 personnes qui vivent avec un trouble neurocognitif, dont la maladie d’Alzheimer. C’est pour cette raison que, de mon côté, je me suis fixé de marcher 11 000 pas durant cette fin de semaine, en soutien à chacun d’entre eux », a exprimé Bernard Poulin, membre du conseil administratif. 

Ainsi, tous les citoyens sont invités à participer à La marche pour l’Alzheimer en s’inscrivant gratuitement sur le site internet marchepourlalzheimer.ca, où il est aussi possible de faire un don ou de rejoindre un groupe de participants.

Peggy Duquet, présidente d'honneur de l'événement et présidente-directrice générale de Métal Duquet à Saint-Côme-Linière, invite les entreprises et les entrepreneurs à soutenir également la cause. 

« Je voulais lancer un appel à l’action à tous les entrepreneurs, marcher c’est facile et on peut le faire en équipe, se challenger. Vous pouvez encourager vos employés à donner des sous, à ramasser des sous de plein de façon possible. Pour la population aussi, il commence à faire beau, on s’investit et on amasse des dons pour cette cause », a encouragé Peggy Duquet. 

L’argent récolté servira à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ainsi que celle de leurs proches aidants. Pour une personne malade, il y a en moyenne 11 personnes touchées par sa situation, des frères et sœurs, des enfants, etc. 

C’est pourquoi Sonia Nadeau, directrice générale de la Société Alzheimer, rappelle que cet événement est aussi une marche de sensibilisation. « Souvent les gens se demandent qui peut les aider, qui peut les accompagner. Donc pour nous c’est important de nous faire connaître. On offre différents services à toutes les personnes atteintes de troubles neurocognitifs et pour du soutien aux familles », a-t-elle expliqué en conférence de presse.

L’organisme a dû s'adapter à la pandémie, mais est resté présent et actif. Sonia Nadeau a annoncé travailler fort à la réouverture du centre de jour à Saint-Georges qui a, quant à lui, été dans l’obligation de fermer ses portes.

Maison Gilles-Carle
À l’occasion de ce lancement, la directrice générale a également parlé de la Maison Gilles-Carle ouverte à Saint-René en septembre dernier. 

« Ça se passe très bien, les gens viennent ici en vacances, pour se reposer et pour laisser leurs proches se reposer aussi. On comment à y faire une petite animalerie pour le plus grand plaisir des résidents. »

Rappelons que toutes personnes avec une déficience peuvent passer entre 1 à 14 jours dans ce chalet en bois rond. Le personnel y est contrôlé très régulièrement et la distanciation sociale est respectée le plus possible.

PHOTO — De gauche à droite : Jonathan Lessard, représentant d'IG Gestion du Patrimoine, Sonia Nadeau, Peggy Duquet, Bernard Poulin.

À lire également
Inauguration de la nouvelle maison Gilles-Carle à Saint-René
La Société Alzheimer Chaudière-Appalaches soutient aussi les proches

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.