Publicité

5 avril 2021 - 14:00

En 2020-2021

Les employé(e)s de Boa-Franc remettent 6 382 $ à la Fondation Santé Beauce-Etchemin

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Les employé(e)s de Boa-Franc ont fait don de 6 382 $ à la Fondation Santé Beauce-Etchemin en 2020-2021.

« Comme chaque année, ce don va à l’acquisition d’un lit électrique à l’Hôpital de Saint-Georges. Son identification au nom des employés de Boa-Franc témoigne de notre soutien à la cause de la santé », a exprimé Vicky Loignon, une employée de l'entreprise.

Plusieurs membres de l’équipe de Boa-Franc contribuent à appuyer leur communauté via le programme du « Fonds employé(e)s de la FSBE », qui se présente sous forme de retenues à la source sur leur paye hebdomadaire.

« Nous tenons à tous les remercier sincèrement de leur générosité et de leur appui soutenu au fil du temps. Ce don, à nouveau et de façon concrète, fait une réelle différence », a fait valoir François Bégin, responsable du programme du Fonds employés à la Fondation Santé Beauce-Etchemin.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.