Publicité

23 avril 2021 - 16:15 | Mis à jour : 16:17

COVID-19

De la vaccination au Centre Caztel à compter de mai

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Le Centre de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches a comme projet de déménager le site de vaccination de Sainte-Marie, présentement au CLSC de l'endroit, vers le Centre Caztel. Le tout est prévu en mai.

L'objectif est d'augmenter l'offre de vaccination dans ce secteur de la région et faire du plus grand volume que ce que permet en ce moment le site du CLSC, a fait savoir l'organisme à EnBeauce.com dans un message courriel.

Si rien n'est encore officiel, le maire de Sainte-Marie et préfet de la MRC de La Nouvelle-Beauce, Gaétan Vachon l'a confirmé de son côté dans son plus récent bulletin alors qu'il indique que son administration « rendra disponible une partie du Centre Caztel aux équipes du CISSS de Chaudière-Appalaches pour y tenir des cliniques de vaccination. »

D'ailleurs, dans son message, le préfet Vachon invite les citoyens à voir l'accélération de la campagne de vaccination sur le territoire « comme une percée de lumière à travers les nuages gris. » 

« S’il vous plaît, saisissez l’opportunité de vous faire vacciner lorsque votre catégorie d’âge sera admissible. C’est notre passeport vers un retour à une vie normale », de conclure l'élu municipal.

Le CISSS diffusera toute l'information nécessaire en temps et lieu lorsque le Centre Caztel sera prêt à administrer les doses de vaccin contre la COVID-19.

 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.