Publicité

29 septembre 2021 - 15:00 | Mis à jour : 15:06

Bilan de la santé publique

COVID-19 : 50 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Quelque 50 nouveaux cas positifs à la COVID-19 ont été confirmés en Chaudière-Appalaches, selon le bilan de la Santé publique régionale publié aujourd'hui.

Cela porte le total à 20 626 personnes infectées depuis le début de la pandémie.

Dans l'ensemble du territoire administratif, les hospitalisations ont baissé de cinq depuis hier pour passer de 20 à 15, avec deux personnes aux soins intensifs (-1).

Le nombre de cas actifs a augmenté de cinq (389).

Pour l'ensemble du Québec, les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, pour les dernières 24 heures, font état de :

- 594 nouveaux cas, pour un total de 409 525 personnes infectées;
- 392 267 personnes rétablies;
- Sept (7) nouveaux décès, pour un total de 11 369 décès;
- 306 hospitalisations, soit une diminution de 15 par rapport à la veille, soit 30 nouvelles entrées et 45 nouvelles sorties;
- 91 personnes aux soins intensifs, soit une diminution de trois (3) par rapport à la veille, soit 8 nouvelles entrées et 11 nouvelles sorties;
- 32 794 prélèvements réalisés le 27 septembre.

Pour ce qui est de la vaccination,10 746 doses administrées s'ajoutent, soit 10 115 dans les dernières 24 heures et 631 avant le 28 septembre, pour un total de 12 878 570 doses administrées au Québec.

Hors Québec, ce sont 184 828 doses au total qui ont été administrées, pour un total cumulé de 13 063 398 doses reçues par les Québécois.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.