Publicité

19 octobre 2021 - 15:00

Entrevue vidéo EnBeauce.com

La désinformation joue un rôle important dans la propagation de la COVID-19 en Beauce, selon Dre Liliana Romero

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 10

Voir la galerie de photos

La désinformation et les fausses nouvelles, véhiculées notamment au sein de la population défavorisée économiquement, seraient des facteurs importants qui expliqueraient en partie le haut taux de propagation de la COVID-19 en Beauce, selon la directrice de la santé publique régionale de Chaudière-Appalaches.

« Il y a des facteurs au niveau social et au niveau démographique qui font que cette situation [de la COVID-19] soit plus difficile dans la Beauce parce qu'il y a plusieurs personnes qui vivent dans la défavorisation sociale et matérielle. On sait qu'il y a 20% des personnes qui n'ont pas de diplôme secondaire. Autour aussi de 20% qui sont sans emploi. Ce sont des facteurs de base qui font que la désinformation et les fausses croyances sont répandues auprès de la communauté », a déclaré Dre Liliana Romero en entrevue vidéo accordée à EnBeauce.com.

Cela fait en sorte que les mesures sanitaires de base pour contrer le coronavirus (lavage de mains, distanciation sociale, etc.) sont de plus en plus ignorées. « Cette désinformation a aussi accentué la méfiance de plusieurs à l'égard des vaccins et tout ce qui provient des entités gouvernementales », poursuit-elle, alors que la vaccination demeure, à ses yeux, la voie pour venir à bout de la pandémie.

Selon les données publiées hier par la CISSS de Chaudière-Appalaches, le taux de vaccination contre la COVID-19 dans les trois MRC de la Beauce était le suivant:

Beauce-Sartigan
71% (1 dose) - 69% (2 doses)
Robert-Cliche
71% (1 dose) - 69% (2 doses)
Nouvelle-Beauce
73% (1 dose) - 71% (2 doses)
Ensemble de Chaudière-Appalaches
77,1% (1 dose) - 75,2% (2 doses)

Des données qui stagnent depuis plusieurs semaines alors que les autorités multiplient les occasions de se faire administrer des doses par les Vaccibus et les sites temporaires dans les localités.

Éclosion dans les écoles
Le virus de la COVID-19 est particulièrement présent dans les écoles du Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin alors que le dernier bilan diffusé aujourd'hui ajoutait 35 nouveaux diagnostics positifs dans 17 écoles du territoire.

Une éclosion majeure frappe l'école des Deux-Rives de Saint-Georges. Lundi, la confirmation de 54 nouveaux cas positifs de COVID-19 au sein de l'établissement a forcé l'ajout de 10 groupes supplémentaires d’élèves en isolement strict à la maison ainsi que le prolongement de l’école à distance pour les groupes du primaire et du cheminement particulier jusqu’au 22 octobre inclusivement.

Hier aussi, la Direction de la santé publique  a avisé qu’elle effectuera un dépistage massif de COVID-19 à l’école Lacroix et à l’école des Petits-Castors demain et jeudi.

D'ailleurs samedi dernier, 16 octobre, Dre Romero a fait parvenir, via le CSSBE, une lettre aux parents des enfants fréquentant une école touchée par une éclosion majeure de COVID-19 imposant de nouvelles mesures « qui doivent être respectées de façon stricte afin de limiter le plus possible la transmission de la COVID-19 parmi les enfants, leurs proches et la communauté » :

1. Les enfants visés en objet ne peuvent se présenter à des activités sociales, culturelles ou sportives de groupes et ce, jusqu’au 25 octobre inclusivement.

2. Si vous avez reçu une lettre de consignes spécifiques pour le groupe de votre enfant, il est important de respecter les consignes qui s’appliquent à votre enfant, notamment si un isolement strict à la maison est demandé.

Or, EnBeauce.com a appris qu'au cours du week-end, certains parents, dont les enfants étaient visés par la notification de la DSP, auraient « forcé la note » pour que leurs enfants puissent participer malgré tout à leurs activités, notamment sportives.

Cela a même amené le service des Loisirs de la Ville de Saint-Georges à émettre un avis hier sur sa page Facebook: « Considérant la situation actuelle qui sévit à l’école des Deux-Rives et conformément aux consignes émises par la Santé publique, nous vous avisons que les élèves fréquentant cette école ne pourront pas se présenter aux activités se déroulant au centre sportif Lacroix-Dutil. Ceci inclut le hockey, le patinage artistique, le patinage libre. Ainsi que nos activités à la Polyvalente de Saint-Georges, notamment, le badminton le bain libre. Et ce, jusqu'au 25 octobre inclusivement. Nous sommes désolés des inconvénients. »

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec Dre Liliana Romero.

À lire également
COVID-19: dépistage massif mercredi et jeudi aux écoles Lacroix et des Petits-Castors

 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

10 réactionsCommentaire(s)
  • Mme Roméro arrette donc d.écouter les radottages au tour de toi er regarde donc comment sa se passe autour de toi

    ghislain - 2021-10-19 15:59
  • Il faut ajouter notre radio locale qui n'aide pas en parlant constamment contre les mesures sanitaires.

    Johanne - 2021-10-19 20:14
  • Dr.Romero,votre analyse de la situation en Beauce me fait sourire un peu.Attribuer le bas taux de vaccination et la hausse des cas de Covid à la pauvreté de la population,au taux de diplômation et isolé de l'information.Ça me surprend de ne pas retrouver l'influence de Maxime Bernier dans vos arguments.La Beauce est au Québec.

    Jacques - 2021-10-19 21:47
  • Merci Dre Romero de dire enfin la vérité. Les réseaux sociaux sont mauvais en Beauce depuis 20 mois. Le maire de St-GG a passé la pandémie à critiquer le gouvernement et la santé publique et donne du gaz aux complotistes. Il a soufflé la chaud et le froid au lieu de donner l'exemple et d'être solidaire. Il est responsable selon moi de bien des écarts. Encore la semaine passe il critiquait à la radio les ajustements à la santé publique. Ben oui. Tu aurais été bon toi pour gérer la crise.

    Gérard Faucher - 2021-10-19 22:46
  • Pourquoi dire que la défavorisation social est une cause des éclosions a cause des média sociaux si sont capable de se payer internet sont pas si défavoriser que ca on est pas en Afrique ou ailleurs ou il n.y as pas de réseaux sociaux ,puis quest-ce que la santé public attend pour faire arrêter les non respect mesures sanitaires RIEN DU TOUT , plusieurs commerces n'applique rien et nous les vaccinés on fais quoi on reste chez nous pour leur laisser champs liber RÉVEILLEZ VOUS S.V.P cela presse pour stopper cette hémorragie pas dur a comprendre.

    [email protected] - 2021-10-20 09:02
  • Je crois que vous devriez aller refaire vos devoirs chère Docteure car vous ne connaissez vraiment pas la population beauceronne. Vous venez d'insulter une grosse partie de la population avec vos dires sans fondement. La plupart de ceux qui n'en veulent pas de la piqûre sont des plus instruit et des plus nantis ici en Beauce. Je ne crois pas qu'un médecin ou une infirmière ou un entrepreneur n'ont aucune éducation ou diplôme n'est-ce pas ? Arrêtez de nous faire passer pour des imbéciles sur le B.S ou la PCU qui savent pas ce qu'ils font. Vous devriez faire vos excuses et rester dans votre domaine soit le médical et non la politique.

    Une Beauceronne avec diplôme - 2021-10-21 07:50
  • Ce ne sont pas ses paroles qui me fâche mais le fait qu'elle a raison.

    Jean Marc Giguere - 2021-10-21 13:19
  • Ghislain,

    Le passeport vaccinal, la covid 19 dans nos écoles, c'est la faute des insouciants qui marchent à sens contraire de la science.
    C'est pour cette raison que Sartigan est la région la plus touchée au Québec.


    Payeur de taxes - 2021-10-21 19:46
  • Elle a très raison le gens d'ici passe pour des colons à la grandeur du Québec à cause d'une minorité de "Gaulois"

    Steve - 2021-10-22 10:45
  • Y’en a une gang qui se mettent de la poudre dans le nez mais ils ont peur du Vaccin,pas mal plus qu’ont pense.

    Joe - 2021-10-22 12:38