Publicité

22 octobre 2021 - 11:00

Don par Opération Enfant Soleil

Deux nouveaux moniteurs physiologiques pour l'unité mère-enfant de l'Hôpital de Saint-Georges

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

L’unité mère-enfant de l’Hôpital de Saint-Georges s’est procuré deux nouveaux moniteurs physiologiques.

Cela a été possible grâce aux octrois consentis par Opération Enfant Soleil et en collaboration avec la Fondation Santé Beauce-Etchemin.

« Ces équipements médicaux permettent de prendre les signes vitaux et d’assurer un suivi des fonctions vitales chez la clientèle pédiatrique et celle de la néonatalogie. En étant relié à la console centrale du département, il y va aussi de la sécurité des enfants et de celle de nos poupons », font valoir l’infirmière assistante-chef, Cindy Pomerleau et sa collègue, Catherine Goupil.

Chef de service de l’unité mère-enfant et de la pédiatrie, Annick Payeur insiste également sur le fait que d’avoir accès à l’utilisation de ces moniteurs physiologiques ici, chez nous, permet d’éviter le transfert d’un enfant ou d’un nouveau-né vers un autre centre hospitalier.

« Ces appareils de haute technologie assurent la meilleure des surveillances, et ce, en continu », dit-elle.

Le coût des moniteurs physiologiques se chiffre à 60 000 $ . En 2020 et en 2021, Opération Enfant Soleil avait fait un don de 50 000 $ alors que la Fondation Santé Beauce-Etchemin avait ajouté la différence pour compléter l’acquisition.

En moyenne, chaque année, il y a quelque sept 750 naissances à l’Hôpital de Saint-Georges du CISSS de Chaudière-Appalaches.

À lire également:
Un nouvel échographe à l'Hôpital de Saint-Georges

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.