Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Au 1458, 13e rue

La boîte aux lettres du Père Noël est de retour à Saint-Côme-Linière

durée 18h00
5 décembre 2021
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste

Voir la galerie de photos

À Saint-Côme-Linière, une maison se détache parmi toutes celles qui sont décorées aux couleurs de Noël sur la 13e rue. Cette maison c’est celle de la famille Doyon, au numéro 1 458.

Cette résidence brille de mille feux grâce à toutes les installations qui s’y trouvent. Il y a notamment une enveloppe lumineuse, deux lutins avec un trou au niveau du visage pour s’y prendre en photo, un Père Noël sur un traîneau tiré par un orignal et surtout, un petit sentier éclairé qui mène directement à la boîte aux lettres du Père Noël. 

En effet, pour une deuxième année consécutive, Jonathan Doyon et Kim Boulanger ont réinstallé cette boîte permettant aux enfants du coin de poster leur lettre au Père Noël. Les lutins de la maison se chargeront de répondre à chacun d’eux. Installée depuis le 25 novembre, un mois pile avant Noël, la boîte a déjà accueilli une centaine de lettres. 

Cette année, Kim a créé une page Facebook qui s’appelle La boîte aux lettres du Père Noël afin de pouvoir partager des informations avec les intéressés. Grâce à plusieurs commanditaires, un concours de photos a été lancé avec les lutins sur le terrain, Brindille et Pastille, puis il y aura des lots à gagner. 

Notons que chaque personne qui poste une lettre peut repartir avec un sucre d’orge.

Une passion familiale
Les décorations de Noël sont une institution pour cette jeune famille avec trois enfants. Depuis qu’ils ont  acheté la maison il y a sept ans, le père passe beaucoup de temps et d’énergie à préparer ses installations.

« La première année, on n’en mettait pas beaucoup, on venait d’acheter la maison. Mais là avec les années on en accumule toujours. Et puis il faut les réparer, au début on rachetait des lumières quand elles brisaient, mais on n’est pas millionnaire, on ne peut pas acheter des lumières sans arrêt alors il faut apprendre à les entretenir », a-t-il confié à EnBeauce.com lors d’une visite sur place.

Sa conjointe ajoute à cela que c’est pour lui une activité annuelle. « Il en parle toute l’année “Oh on pourrait faire ça” et puis il se fait des dessins. Il regarde des décorations de Noël quasiment à l’année longue sur internet. »

Depuis cet été, Jonathan et Kim ont travaillé sur la fabrication de structure en bois. Étant donné que monsieur est dans le milieu de la construction, il est à l’aise avec les outils et les matériaux. Ensemble ils ont notamment construit les arches de l’allée, les lutins et une cheminée.

« Il faut essayer de trouver des idées tout le temps. Des fois je rêve de ça la nuit », d’ajouter Jonathan. Il n’y a pas de doute, la magie de Noël est bien présente dans ce foyer beauceron.

De leur côté, les enfants s’amusent à changer les couleurs des guirlandes grâce à une télécommande et ils aiment regarder les gens qui viennent poster des lettres. Le plus grand a aussi aidé à installer des lumières et la cheminée qui se trouve sur le toit. 

Pour l’année prochaine, Jonathan aimerait fabriquer un décompte du nombre de jours avant Noël et trouver une crèche en plastique.

À lire également

Presque 300 lettres dans la boîte du Père Noël chez la famille Doyon

Une famille installe une véritable boîte aux lettres du Père Noël à Saint-Côme-Linière

commentairesCommentaires

1

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • LL
    Lyna L.Gosselin
    temps Il y a 2 ans
    Manifiqwue

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

De nouveaux «arbres-mémoires» au Boisé des Anges

Une trentaine d'arbres ont été plantés, samedi, dans le Boisé des Anges, au Parc Rodrigue de Saint-Georges. Cette activité, à sa 3e année d'existence, était encore une fois sous la gouverne de l'organisme Parents d’Anges Beauce-Etchemins. La cérémonie vise à honorer la mémoire de bébés partis trop tôt. Le deuil périnatal se définit par la ...

durée Hier 10h00

Le COBARIC lance des initiatives éducatives et écologiques sur le thème de l'eau

Le Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC) a dévoilé, ce mardi 18 juin, plusieurs initiatives pour sensibiliser et éduquer la population sur la place de l’eau dans nos vies; et sur les gestes faciles à poser pour préserver cette ressource.  Ces initiatives interviennent dans le cadre de la campagne provinciale « Juin, Mois de l'eau ...

18 juin 2024

La DPJ souligne qu'il ne faut pas oublier les enfants exposés à la violence conjugale

À l’occasion du 21e bilan annuel, les directrices et directeurs de la protection de la jeunesse ont choisi d’unir leur voix pour parler d’un aspect important et souvent méconnu de leur travail: les enfants exposés à la violence conjugale.  La violence conjugale a des effets dévastateurs sur les enfants et les jeunes, touchant leur bien-être ...