X
Rechercher
Publicité

Pandémie COVID-19

Les tests PCR seront réservés à une clientèle prioritaire

durée 11h00
5 janvier 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le ministère de la Santé et des Services sociaux a annoncé de nouvelles consignes concernant les tests PCR et les situations d’isolement en cas de symptômes de COVID-19.

Dès aujourd’hui, les tests PCR réalisés en clinique de dépistages sont réservés à une certaine clientèle considérée plus prioritaire dans le but de désengorger le système.

  • Les personnes symptomatiques appartenant aux groupes suivants : patients des services d’urgence, travailleurs de la santé en contact avec des patients, le personnel, les résidents, les fournisseurs de soins essentiels et les visiteurs dans les hôpitaux et les lieux d’hébergement collectif et les personnes sans abris ;
  • les personnes issues des communautés des Premières Nations, des Inuits et des Métis et les personnes se rendant dans ces communautés pour y travailler ;
  • les personnes lors d’une admission ou d’un transfert vers ou depuis un hôpital ou un lieu d’hébergement collectif ;
  • les contacts à haut risque dans le contexte d’éclosions confirmées ou suspectées dans des milieux à haut risque ;
  • les personnes asymptomatiques en milieu hospitalier, dans les établissements de soins de longue durée et les lieux et établissements d’hébergement collectif, conformément aux orientations ou directives provinciales ;
  • les personnes ayant des symptômes compatibles avec la COVID-19 doivent utiliser un test rapide, si disponible, et s’isoler.

Nouvelles consignes d’isolement
Le ministère demande aux gens qui ont des symptômes qui s’apparentent à ceux du virus : fièvre, toux ou mal de gorge, perte du goût ou de l’odorat, de s’isoler immédiatement. Par contre, le nombre de jours dépend de la vaccination.

Les personnes étant adéquatement vaccinées peuvent sortir de leur isolement après 5 jours si les symptômes s’améliorent et après un 24 h sans fièvre. Les cinq jours qui suivent, elles doivent porter le masque en tout temps.

Celles qui ne sont pas vaccinées doivent obligatoirement rester 10 jours chez eux sans sortir.

Pour ces deux situations, le port du masque en tout temps à l’extérieur du domicile est exigé.

Quand utiliser un test rapide ? 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Mieux connaître la police: rencontre avec Annie Thériault

Dans le cadre de la Semaine de la police, sur le thème « Mieux se comprendre : la police et le citoyen », EnBeauce.com a rencontré six membres des forces de l'ordre afin de démystifier le métier et découvrir qui se cache derrière ces uniformes. Aujourd'hui, découvrez Annie Thériault, policière à la Sûreté du Québec depuis 24 ans, dont 19 ans à ...

durée Hier 14h00

COVID-19 : pas de nouvelles hospitalisations en Chaudière-Appalaches

Selon le bilan de la Santé publique régionale, il y a eu un seul nouveau décès liés à la COVID-19 en Chaudière-Appalaches. De plus, il n'y a eu aucunes nouvelles hospitalisations dans les 24 dernières heures Le décès est survenu sur le territoire de la MRC de Lotbinière. Ceci porte le nombre total de décès en Chaudière-Appalaches depuis le début ...

durée Hier 5h00

Soins de longue durée : le rapport de la VG confirme le retard du Québec 

Les constats de la vérificatrice générale (VG), Guylaine Leclerc, sur les  soins et l’hébergement de longue durée confirment ce que le Réseau FADOQ dénonce depuis de  nombreuses années : le laxisme et l’inaction des différents gouvernements successifs font en sorte que  nous ne prenons pas convenablement soin des personnes aînées.  « Nous savions ...