Publicité

10 janvier 2022 - 12:00

Concours de l'URLS-CA

Construisez votre château de neige !

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Les familles de Chaudière-Appalaches sont invitées à profiter de la neige et de l’hiver pour participer au Défi Château de neige, et cela jusqu’au 14 mars.

Organisé par l’Unité régionale de loisir et de sport de la Chaudière-Appalaches (URLS-CA), elle espère inciter les gens à bouger, à sortir dehors et s’amuser en construisant un château de neige.

L’agente de développement en plein air de l’organisation, Carolin Pomerleau explique que pour participer, « il n’est pas nécessaire de créer un chef-d’œuvre ». Que l’important est de profiter de l’hiver et de voir qu’il est agréable même par temps froid de mettre le bout de son nez dehors.

L’année dernière, un total de 580 constructions ont été soumises dans la région. Selon l’URLS-CA, il s’agit d’un record.

Un défi gratuit et ouvert à tout le monde

Plusieurs prix de participations seront tirés parmi les participants. Pour s’inscrire, il suffit de construire un château de neige à l’endroit de votre choix, de l’immortaliser en photo et de partager celle-ci en l’inscrivant au www.defichateaudeneige.ca. Des prix seront attribués au hasard, tant au niveau provincial que régional.

Les écoles peuvent elles aussi participer. Les classes qui déposeront une photo sur le site dans la catégorie-école courent la chance de remporter une activité en nature de deux heures offertes par le présentateur régional officiel du défi : Au Grand Air!

Les municipalités sont quant à elle invitées à organiser des événements, dans le respect des normes sanitaires. Ceux-ci seront ajoutés sur le site du défi.

La sécurité avant tout

Les participants sont invités à faire preuve de prudence lors de la construction de leur château. C’est pourquoi il est déconseillé de construire des châteaux qui comportent des toits et des tunnels. D’ailleurs, ceux-ci ne seront pas admissibles aux tirages, ne seront pas comptabilisés ni partagés.

Avec les mesures sanitaires ayant pour but de ralentir la propagation de la COVID-19 le DCN se présente alors comme une option de choix en raison de son côté ludique et de sa réalisation à l’extérieur. La construction doit tout de même se faire dans le respect des consignes sanitaires qui s’appliquent dans votre secteur municipal.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.