X
Rechercher
Publicité

Les pharmacies sont encore en pénurie

COVID-19 : une nouvelle livraison de tests rapides dans les pharmacies

durée 15h00
10 janvier 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

La semaine dernière, les pharmacies de la Beauce tout comme celles du reste du Québec ne pouvaient plus offrir de tests rapides pour détecter la COVID-19 faute d’approvisionnement. Cette fin de semaine, plusieurs commerces ont été ravitaillés.

La plus récente livraison avait eu lieu entre Noël et le Jour de l’an, mais les fournisseurs en avaient distribué seulement 60 000 dans toute la province. 

Les pharmaciens croyaient en recevoir la semaine passée, mais ils se sont fait attendre. Un total de 3 millions de tests sont arrivés dans les entrepôts. Ils seront distribués demain dans les pharmacies. Un total de 600 000 Québécois pourront s’en procurer à travers la province.

Ces tests proviennent des stocks fédéraux après que le gouvernement Trudeau se soit engagé à distribuer 30 millions en janvier au Québec.

Les pharmacies à Saint-Georges

Le Jean Coutu sur le boulevard Lacroix a reçu des boîtes samedi, mais il n’en reste déjà plus. Selon nos informations de la semaine dernière, il y avait déjà une cinquantaine de personnes sur la liste d’attente et il est obligatoire de réserver d’avance et d’avoir déjà un dossier ouvert à cette pharmacie. Ils ne savent pas quand la prochaine livraison aura lieu. 

Au Brunet B.Cliche, une caisse a bien été livrée samedi également et il leur en reste une petite quantité. Elle refuse toute réservation expliquant que les quantités sont limitées et qu’il n’est jamais possible de savoir quand il y aura une nouvelle livraison. Selon le personnel, il devrait y avoir une autre livraison cette semaine, mais cela est loin d’être sûr.

L’Uniprix Annabelle Giroux et Philippe Drouin — Pharmacie affiliée, ils préviennent leur client par message automatique qu’il n’est pas possible de faire la distribution par manque de tests. 

Tandis qu’au Familiprix Extra-Louis Roy il n’a pas été possible de les joindre, la ligne étant occupée. 

À lire également : 
COVID-19: une chasse inutile aux tests rapides de dépistage

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Mieux connaître la police: rencontre avec Guy Cliche

Dans le cadre de la Semaine de la police, sur le thème « Mieux se comprendre : la police et le citoyen », EnBeauce.com a rencontré six membres des forces de l'ordre afin de démystifier le métier et découvrir qui se cache derrière ces uniformes. Aujourd'hui, découvrez le capitaine Guy Cliche, directeur du Centre de services de Saint-Georges. Après ...

durée Hier 15h00

COVID-19 : un décès en Chaudière-Appalaches

Selon le bilan de la Santé publique régionale, il y a seulement un nouveau décès liée à la COVID-19 en Chaudière-Appalaches. La personne décédée résidait dans la MRC de Montmagny. Depuis le début de la pandémie un total de 665 personnes sont décédées.  Voici quel était le portrait ce matin dans les quatre centres hospitaliers de la région ...

durée Hier 12h00

La Corporation de développement communautaire Beauce-Etchemins a 30 ans

La Corporation de développement communautaire Beauce-Etchemins (CDC BE) soulignait hier soir ses 30 ans d’existence, dans le cadre d’une soirée sous le thème de Perles et Bulles. « Trente ans pour nous c’est l’avenir. Ça fait 30 ans qu’on existe, on est bien positionné dans la communauté, on est présent pour les organismes et la population. Alors ...