X
Rechercher
Publicité

Entrevue vidéo EnBeauce.com

Un Beauceron en Ukraine: vivre la situation au jour le jour

durée 14h00
2 mars 2022
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

« On dort pas bien la nuit », révèle tout de go Sylvain Longchamps, un Beauceron de Saint-Georges, en entrevue vidéo avec EnBeauce.com, lui qui réside dans l’ouest de l’Ukraine depuis 12 ans, alors que son pays d'adoption subit l'invasion russe depuis maintenant une semaine.

C'est son métier d'agronome qui l'a mené, au fil des ans, jusqu'à cet endroit, comme consultant en élevage porcin, dans un village appelé Gorodok, près de Lviv, à une cinquantaine de kilomètres de la frontière polonaise.

Pour l'instant, il  a choisi de rester là avec son épouse ukrainienne, Oksana Krompashchyk, qui n'a bien sûr pas envie de quitter son pays. La région qu'ils habitent n'est pas, à ce stade-ci du conflit, trop affligée par les attaques comme des villes d'importance, telle la capitale, Kyïv. Par contre, son père Jacques, qui réside à Saint-Georges, est très angoissé par la situation vécue par son fils.

En raison de la proximité avec la Pologne, Sylvain Longchamps voit passer tous les jours plusieurs dizaines d'Ukrainiens qui vont se réfugier dans le pays voisin.

Par ailleurs, si la situation devenait plus dangereuse dans le secteur, il quittera la place avec son épouse. « Les valises sont prêtes », avise-t-il. Le couple ne partira pas seul toutefois: le Beauceron a promis à ses trois beaux-frères, dont deux sont déjà mobilisés par l'armée, qu'il amènerait tous leurs enfants de la famille de l'autre côté de la frontière.

En attendant, le couple s'apprêtait, au moment de l'entrevue, à accueillir dans leur demeure des réfugiés du conflit. Par solidarité et par humanité.

Pour ce qui est de l'avenir, « il faut vivre cet événement au jour le jour », conclut Sylvain Longchamps.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec Sylvain Longchamps.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


COVID-19 : la situation reste stable en Chaudière-Appalaches

Le bilan de la Santé publique régionale publié aujourd'hui reste stable par rapport à celui d'hier en Chaudière-Appalaches. Voici quel était le portrait ce matin dans les quatre centres hospitaliers de la région administrative concernant les hospitalisations liées à la COVID-19: - Hôpital de Saint-Georges : deux dans les unités de soins (0) ...

Nouveau record pour le Souper Au Homard du Bercail

Le 14e Souper Au Homard, qui a eu lieu le 20 mai au Club de Golf de Saint-Georges, a permis d'amasser la somme record de 47 000 $ pour le bénéfice de l'organisme Au Bercail, grâce aux 324 convives qui y ont participé. Rappelons qu'en dix jours seulement, tous les billets avaient été vendus.  Pierre Lacombe, président du Bercail, a souligné le ...

Expo Saint-Prosper: des grandes retrouvailles

« On se sentait comme des grandes retrouvailles. Les gens étaient très contents de se revoir en personne. » C'est ce qu'a laissé savoir le grand responsable de l'organisation de l'Expo Saint-Prosper, Guillaume Rodrigue, à l'issu de l'événement qui s'est terminé dimanche. Cette 51e édition aura attiré entre 5 000 et 6 000 personnes, ce qui se ...