Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue vidéo EnBeauce.com

Un Beauceron en Ukraine: vivre la situation au jour le jour

durée 14h00
2 mars 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

« On dort pas bien la nuit », révèle tout de go Sylvain Longchamps, un Beauceron de Saint-Georges, en entrevue vidéo avec EnBeauce.com, lui qui réside dans l’ouest de l’Ukraine depuis 12 ans, alors que son pays d'adoption subit l'invasion russe depuis maintenant une semaine.

C'est son métier d'agronome qui l'a mené, au fil des ans, jusqu'à cet endroit, comme consultant en élevage porcin, dans un village appelé Gorodok, près de Lviv, à une cinquantaine de kilomètres de la frontière polonaise.

Pour l'instant, il  a choisi de rester là avec son épouse ukrainienne, Oksana Krompashchyk, qui n'a bien sûr pas envie de quitter son pays. La région qu'ils habitent n'est pas, à ce stade-ci du conflit, trop affligée par les attaques comme des villes d'importance, telle la capitale, Kyïv. Par contre, son père Jacques, qui réside à Saint-Georges, est très angoissé par la situation vécue par son fils.

En raison de la proximité avec la Pologne, Sylvain Longchamps voit passer tous les jours plusieurs dizaines d'Ukrainiens qui vont se réfugier dans le pays voisin.

Par ailleurs, si la situation devenait plus dangereuse dans le secteur, il quittera la place avec son épouse. « Les valises sont prêtes », avise-t-il. Le couple ne partira pas seul toutefois: le Beauceron a promis à ses trois beaux-frères, dont deux sont déjà mobilisés par l'armée, qu'il amènerait tous leurs enfants de la famille de l'autre côté de la frontière.

En attendant, le couple s'apprêtait, au moment de l'entrevue, à accueillir dans leur demeure des réfugiés du conflit. Par solidarité et par humanité.

Pour ce qui est de l'avenir, « il faut vivre cet événement au jour le jour », conclut Sylvain Longchamps.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec Sylvain Longchamps.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Le réseau des Éclaireurs présente « L'alimentaire c'est élémentaire »

Sous le thème, « l’alimentation c’est élémentaire », le réseau des Éclaireurs a permis la réalisation en 2023 de plus de 40 activités, sur le territoire de Beauce-Centre. En impliquant des partenaires et des citoyens engagés, ce projet vise le rétablissement des communautés et la résilience communautaire. Il s’inscrit en continuité avec les ...

durée Hier 14h00

Ouvre ton coeur à l’espoir: une nouvelle image pour les 30 ans de l'organisme

L’équipe d’employées et les bénévoles du conseil d’administration d'Ouvre ton coeur à l'espoir ont profité de la 30e Assemblée générale annuelle, qui s'est tenue hier à Saint-Georges, pour dévoiler la nouvelle image graphique de l’organisme. Le nouveau logo a été conçu autour de différents symboles représentatifs du groupe, avec une prédominance ...

11 juin 2024

Paroisse Sainte-Famille-de-Beauce: un déficit accumulé de presque 500 000 $

Depuis trois ans, la Paroisse Sainte-Famille-de-Beauce cumule des déficits d'opération qui atteignent presque le demi million de dollars. C'est ce qu'a confirmé le président de l'assemblée de fabrique, Jean-Denys Rancourt, au cours d'un entretien téléphonique avec EnBeauce.com. En effet, dans un message livré le 1er juin aux paroissiens des 12 ...