X
Rechercher
Publicité

À compter d'aujourd'hui

Les voyageurs vaccinés pourront entrer au Canada sans se faire dépister

durée 04h00
1 avril 2022
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par La Presse Canadienne

Les voyageurs vaccinés n’auront plus besoin d’un test de dépistage de la COVID−19 pour entrer au Canada à partir de vendredi.

Le changement s’écarte de la politique adoptée par le Canada depuis les premiers jours de la pandémie, et le secteur du tourisme, durement touché par la situation sanitaire, le décrit comme une aubaine majeure.

Les agents de voyages disent avoir constaté une augmentation de la demande de vols depuis l’annonce du changement il y a deux semaines.

Les groupes de tourisme nationaux signalent également une forte augmentation des réservations au cours des dernières semaines.

Bien qu’aucun test ne sera requis après le 1er avril pour les personnes considérées comme entièrement vaccinées, Santé Canada exige toujours que toute personne arrivant de l’extérieur du pays porte un masque en public pendant deux semaines.

Les règles pour les Canadiens non vaccinés et les autres voyageurs exemptés de l’obligation de se faire vacciner restent inchangées, et ces personnes devront toujours fournir un test négatif ou prouver que suffisamment de temps s’est écoulé après une infection pour entrer dans le pays.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le club de l’âge d’or de Notre-Dame-des-Pins cesse ses activités dans la générosité

La pandémie de COVID-19 a fait des dommages collatéraux dans la localité de Notre-Dame-des-Pins alors que le club d'âge d'or local, Joie et Sérénité, cesse ses activités le 31 mai. En effet, les deux années de confinement et de restriction n'ont pas permis de tenir d'activités et comme il n'y a pas de relève en vue, les administrateurs du groupe ...

Les journalistes souffrent de niveaux «alarmants» de stress, suggère un sondage

Les travailleurs canadiens de l’information souffrent de niveaux «alarmants» de stress et de traumatismes liés au métier, selon un nouveau rapport, et les chercheurs réclament un soutien accru pour aider les journalistes à faire face à la couverture de la COVID−19 et d’autres crises dans l’actualité. Les résultats, basés sur 1251 réponses ...

durée Hier 17h00

COVID-19 : la situation reste stable en Chaudière-Appalaches

Le bilan de la Santé publique régionale publié aujourd'hui reste stable par rapport à celui d'hier en Chaudière-Appalaches. Voici quel était le portrait ce matin dans les quatre centres hospitaliers de la région administrative concernant les hospitalisations liées à la COVID-19: - Hôpital de Saint-Georges : deux dans les unités de soins (0) ...