Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Rentrée scolaire : la Santé publique revient sur les consignes de sécurité sanitaire

durée 12h00
24 août 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Gabrielle Denoncourt
email
Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le directeur de la Santé publique a tenu aujourd’hui une conférence de presse afin d’informer les gens sur les mesures à appliquer lors de la rentrée scolaire dans le but de diminuer les risques d’une infection à la COVID-19. 

Dans les deux dernières années, il a été observé que le taux d’infection avait eu tendance à augmenter de manière significative lors de la rentrée scolaire et au retour des vacances estivales. 

Se basant sur les recommandations du printemps dernier, deux boîtes de tests rapides seront distribuées à chaque élève du primaire et du secondaire dès les premiers jours d’école. De plus, avec l’autorisation des parents, il sera possible de faire tester un enfant dans son établissement scolaire. 

Il est rappelé aux parents de tester leur enfant s’il présente des symptômes et que s’il est positif de le garder cinq jours à la maison. Par la suite, il pourra revenir les cinq jours suivants, mais en limitant ses interactions et activités. Les parents devront appeler l'école pour prévenir du résultat positif.

Si le test est négatif et qu’il présente toujours des symptômes, il est demandé de tester à nouveau. S’il s’avère qu’il est négatif, il est possible de continuer ses activités. 

La distribution de gel antibactérien sera toujours en place et les établissements seront quotidiennement nettoyés et désinfectés s’il y a une éclosion. 

Vaccination 
En raison de la rentrée automnale, la Santé publique a pris la décision de devancer la prise de rendez-vous pour les 18 ans et plus. Il est possible de s’inscrire dès aujourd’hui.

Il est rappelé que le vaccin est disponible pour les 0-4 ans et qu’il est fortement conseillé pour les enfants présentant des risques de complications. Cela n’empêchera pas l’infection, mais de développer des complications.

Les jeunes de 5 à 11 ans peuvent recevoir une dose de rappel, ainsi que les 12 à 17 ans. Cela demeure une recommandation. 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

Un véhicule pour transporter la clientèle du CJE Beauce-Sud

Le CJE Beauce-Sud vient de se doter du tout premier véhicule de son histoire, qui servira essentiellement à transporter ses usagers dans le cadre de différents projets. Le véhicules de sept places (un VUS Ford Explorer) est fourni grâce à une entente de prêt que l’organisme communautaire a conclu avec le concessionnaire automobile St-Georges ...

durée Hier 15h00

Maison Moisson Beauce : les gagnants choisissent l'argent

Après le tirage pour la 15e maison Moisson Beauce qui s'est déroulé le jeudi 11 avril, les deux gagnants, Jean-François Labrecque et Jean Tanguay, ont choisi de repartir avec l'argent.  Les deux collègues de travail pourront ainsi se partager la somme de 250 000 $, soit 125 000 $ chacun.  « Je suis très content, gagner un tel montant est ...

durée Hier 13h00

Les funérailles de Jacob Flickinger célébrées vendredi à Saint-Georges

C'est ce vendredi 19 avril que seront célébrées, à compter de 14 h en l'église de Saint-Georges, les funérailles de Jacob Flickinger, ce travailleur humanitaire beauceron tué le premier avril dans la bande de Gaza. Il n'y aura pas d'exposition et un rassemblement privé des membres de la famille et des proches se tiendra à la maison funéraire Roy ...