Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Une croissance de 1,5 %

Il n'y a jamais eu autant d'infirmières au Québec, rapporte leur ordre professionnel

durée 13h15
22 novembre 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Le nombre d’infirmières a encore crû au Québec au cours de la dernière année, confirme mardi l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. Et l’Ordre remarque une hausse de l’effectif dans le secteur privé.

Selon les statistiques annuelles qui viennent d’être publiées par l’OIIQ, 82 271 infirmières étaient inscrites au tableau de l’Ordre, le 31 mars 2022. 

Il s’agit d’une croissance de l’effectif en emploi de l’ordre de 1,5 % par rapport à l’année précédente.

«On n’en a jamais eu autant au Québec. Depuis 10 ans, ça n’arrête pas d’augmenter», a lancé le président de l’Ordre, Luc Mathieu, dans le cadre de l’assemblée générale et du congrès de l’OIIQ.

Pourtant, nombreux sont les observateurs qui évoquent une «pénurie» d’infirmières.

«On le sait qu’il y a des situations de pénurie dans le réseau. Mais est−ce qu’il en manque vraiment, en termes de nombre? Ça, dans la profession, les gens disent "on ne pense pas". Il faut d’abord optimiser la contribution de chacun», a commenté le président de l’Ordre. 

Dans le privé
L’Ordre a aussi signalé une augmentation de l’effectif infirmier dans le secteur privé depuis le début de la pandémie.

«La rétention des plus de 63 000 infirmières et infirmiers dans le réseau de la santé et des services sociaux demeure toutefois un enjeu, même si leur nombre est similaire à celui de l’année précédente. Ainsi, la tendance amorcée depuis le début de la pandémie se poursuit avec une hausse de l’effectif au privé, sans qu’on enregistre un départ massif du secteur public.»

L’OIIQ précise que 2400 infirmières travaillent principalement pour une agence de placement. Il s’agit d’une hausse d’environ 19 % par rapport à l’année précédente.

«Il est urgent de prendre des mesures qui assureront la rétention des infirmières et infirmiers déjà en poste et de la relève», conclut l’Ordre.

Plus de temps plein
Aussi, plus d’infirmiers et d’infirmières travaillent à temps plein. L’Ordre parle même d’un «nombre inégalé» de membres à temps plein, soit 68,4 %. Il s’agit cette fois d’une augmentation de 4 points de pourcentage.

Aussi, pour la première fois, plus de la moitié des infirmières qui ont fait leur entrée dans la profession exerçaient à temps complet, mentionne l’Ordre, soit 51,1 %.

«Dans les deux cas, il s’agit des plus fortes augmentations depuis au moins 20 ans», relève l’ordre professionnel.

«Ces hausses seraient en partie attribuables aux décrets et aux mesures incitatives du gouvernement pour faire face à l’urgence sanitaire», avance l’OIIQ.

Confronté qu’il était à une pénurie de travailleurs dans la santé, à cause de la COVID−19, Québec avait en effet offert une panoplie de primes aux infirmières, notamment pour les inciter à travailler à temps complet.

L’OIIQ souligne également que durant l’exercice 2021−2022, il a délivré 3565 permis d’exercice, ce qui correspond à la moyenne des 10 dernières années.

Du nombre, 24 % étaient des diplômés de l’extérieur du Québec, soit 842 personnes.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

1

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • MJP
    Marcel Jr Paquet
    temps Il y a 1 an et 3 mois
    par l’OIIQ, 82 271 infirmières étaient inscrites au tableau de l’Ordre, le 31 mars 2022. (SIC) mais de ce nombre ,combien sont-il à pratiquer dans notre système de santé, par exemple moi je suis inscrit et je ne pratique pas dans le système au Québec car parait-il je leur coûte trop chère car j'ai maîtrise en soins et enenseignement alors je me suis exilé en Ontario oû mes diplomes sont re onnus dans les deux domaine dans lequel j'ai étudié, je travaille dans le privée c'est plus valorisant à ce que offre le Québec, on a de trèsbonnes consitions et en plus on est apprécié

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le livre jeunesse «Jeanne et La bande des 7» est maintenant lancé

L'organisme Santé mentale Québec – Chaudière-Appalaches ajoute une corde à son arc avec le lancement du livre Jeanne et La bande des 7! , qui s'est effectué le 24 février au Centre Caztel de Sainte-Marie, en présence d’une centaine de personnes. Il s'agit d'un livre jeunesse qui s’adresse à tous les enfants entre 3 et 12 ans.  L’objectif de ce ...

Un échographe obstétrique qui fait la différence

En 2023, la Fondation Santé Beauce-Etchemin a fait l’acquisition d’un échographe obstétrique pour le département de radiologie de l’Hôpital de Saint-Georges. Cet appareil, plus qu’utile, permet à l’équipe obstétrique de procéder à des échographies de clarté nucale du 1er trimestre, un examen servant au dépistage des principales trisomies et des ...

durée Hier 15h00

Les employés du service des loisirs en grève illimitée dès le 2 mars

La Ville de Saint-Georges a informé la population, ce mercredi 28 février, que les employés du service des loisirs et de la culture seront en grève illimitée dès le samedi 2 mars.  En ce sens, plusieurs activités seront annulées et des modifications d'ouvertures sont à prévoir pour le centre sportif Lacroix-Dutil et le Centre culturel ...