Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Rapport de la Commission sur les soins de fin de vie

De plus en plus de Québécois obtiennent l'aide médicale à mourir

durée 14h00
9 décembre 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

De plus en plus de Québécois réclament l'aide médicale à mourir, selon les données recueillies par la Commission sur les soins de fin de vie, et ils sont du même coup plus nombreux à l'obtenir.

Au cours de la dernière année, 5 % des Québécois qui sont décédés ont eu recours à l'aide médicale à mourir, révèle le rapport annuel 2021-2022 de la commission chargée de surveiller l'application de la loi visant à permettre de mourir dans la dignité.

Ce taux représente une hausse significative par rapport à celui de 3,3 % enregistré en 2020-2021. 

La commission a déposé son rapport annuel à l'Assemblée nationale, vendredi, en plus de diffuser un communiqué de presse dans lequel son président, le Dr Michel Bureau, affirme que «le Québec continue de bien faire les choses» en matière de «respect des critères d'application de la Loi» et «du caractère de dernier recours de ce soin».

D'après les données transmises par la commission, 3663 personnes ont obtenu l'aide médicale à mourir entre le 1er avril 2021 et le 31 mars 2022. En comparaison, ce sont 2426 personnes qui y ont eu recours en 2020-2021 et 1776 personnes en 2019-2020.

Toujours selon la commission, malgré la hausse soutenue du nombre de patients qui se tournent vers ce service de dernier recours, on assure que 95 % d'entre eux étaient véritablement «en fin de vie, en raison d'une maladie grave et incurable causant des souffrances qui ne peuvent pas être apaisées par d'autres soins».

Par ailleurs, le Dr Bureau insiste sur le fait que le retrait du critère de fin de vie dans le texte de loi n'est pas en cause dans l'augmentation du nombre de cas.

Ugo Giguère, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Nouvel outil pour combattre le cancer du poumon

Un nouvel outil développé par des chercheurs des universités Laval et McGill permettrait de déterminer avec une précision d'environ 95 % le risque de voir le cancer réapparaître chez un patient qui a subi une résection d’une tumeur pulmonaire. Les équipes des professeurs Logan Walsh et Daniela Quail, de l’Université McGill, et Philippe Joubert, ...

durée Hier 16h15

Samuel Poulin soutient le Centre de pédiatrie sociale à Saint-Martin

Le Centre de pédiatrie sociale « Les Passerelles » en Beauce-Sartigan reçoit un soutien financier du député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, d’une valeur de 6 500 $.  Ce montant provient de son budget discrétionnaire, de la ministre de la Famille et du ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux. Installé à Saint-Martin, le centre est le ...

durée Hier 9h00

Un nouvel outil pour désengorger les urgences

Le ministre de la Santé, Christian Dubé a annoncé ce mardi le lancement d'un nouvel outil d'information pour la population, afin de fournir un portrait plus précis de la situation dans les urgences des hôpitaux du Québec. Cet outil permettra, à terme, de montrer les données de sept indicateurs, dont cinq sont déjà disponibles au ...