Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

11e édition annuelle

Défi 28 jours sans alcool de la Fondation Jean Lapointe: objectif de 1 million $

durée 12h00
4 janvier 2024
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

La Fondation Jean Lapointe tiendra le mois prochain sa 11e édition annuelle du Défi 28 jours sans alcool, une campagne de sensibilisation et de collecte de fonds qui encouragera les Québécois à prendre une pause de leur consommation d'alcool pendant tout le mois. 

L'objectif cette année est d'amasser 1 million $, notamment grâce aux inscriptions individuelles de 28 $ pour soutenir les efforts de prévention et le traitement des dépendances. Pour s’inscrire au Défi qui durera 29 jours en cette année bissextile, les gens pourront parrainer un participant ou faire un don.

Jean-Marie Lapointe, fils de Jean Lapointe, affirme que le Défi 28 jours sans alcool est une belle occasion de réaliser tous les bienfaits de prendre une pause de consommation sur sa santé physique et mentale en plus de sensibiliser la population aux problèmes liés aux dépendances. 

La campagne de sensibilisation vise quant à elle à soutenir l'œuvre de La Maison Jean Lapointe dans la prévention et le traitement des dépendances. L’argent recueilli permet à la Maison d'offrir des services adaptés et un accompagnement ciblé pour les personnes qui en ont besoin.

Anne Elizabeth Lapointe, directrice générale de La Maison Jean Lapointe, ajoute que les sommes amassées servent aussi à soutenir les familles et les proches des personnes ayant des dépendances, car ils souffrent eux aussi. 

La Fondation est associée cette année à l’organisme Éduc'alcool. De plus, elle compte sur plusieurs ambassadeurs: les comédiens Ariel Charest, Erich Preach, Félix-Antoine Tremblay et Lou-Pascal Tremblay, le chef Danny St-Pierre, la chanteuse Mélissa Bédard et l’animatrice Virginie Coossa.

Les personnes intéressées sont invitées à visiter le www.defi28jours.com.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Olga Zainchkovska : « Je veux continuer ma vie ici, même si la guerre s'arrête »

Olga Zainchkovska est une Ukrainienne installée avec son fils à Saint-Georges depuis juillet 2023. Originaire de Zaporijia, ville située à une trentaine de kilomètres du front de guerre, elle a décidé de rejoindre une amie au Québec afin de construire sa nouvelle vie. Pour EnBeauce.com, elle a accepté de revenir sur son arrivée et son intégration ...

Conventions collectives: le Front commun a dit oui à 74,8 %

C'est finalement à 74,8 % que les syndiqués du front commun ont adopté l'entente de principe qui avait été convenue quant au renouvellement des conventions collectives. Le front commun, qui est constitué de l'APTS, de la CSQ, de la FTQ et de la CSN, représentant 420 000 travailleurs dans la santé et l'éducation, en a fait l'annonce, vendredi, à ...

durée Hier 17h00

Urgence de l'hôpital de Saint-Georges: taux d'occupation à 138%

Selon les données recueillies sur le site du gouvernement du Québec, le taux d’occupation des civières à l'urgence de l'Hôpital de Saint-Georges se situait à 138%, à 14 h aujourd'hui. Comparativement, il était à 170% pour l'Hôpital de Thetford, 165% à l'Hôtel-Dieu de Lévis et 130 pour cent au Centre hospitalier de Montmagny.  À Saint-Georges, ...