Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Société Alzheimer

C'est le Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer

durée 16h15
5 janvier 2024
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

En janvier, à l’occasion du Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer, la Société Alzheimer Chaudière-Appalaches espère orienter les personnes vivant avec un trouble neurocognitif et les partenaires de soins vers du soutien, des connaissances et la communauté pour qu’ils ne doivent pas affronter seuls ce parcours.

Avec plus d’un demi-million de Canadiens vivant avec un trouble neurocognitif aujourd’hui — un nombre qui devrait atteindre 1,7 million d’ici 2050 — la Société Alzheimer continue de renforcer son soutien auprès des personnes touchées pour répondre rapidement à leurs besoins, et cela tout au long de leur cheminement.

« En contactant votre Société Alzheimer locale, vous accédez à des ressources et à des experts sur les troubles neurocognitifs qui vous aideront à vous sentir compris et soutenu », a expliqué Sonia Nadeau, directrice générale de la Société.

À tout moment d'une expérience de soins ou de vie avec la maladie d’Alzheimer ou un trouble neurocognitif, la Société Alzheimer est le premier endroit vers lequel se tourner; son programme Premier lienMD offre des services et des informations aux personnes touchées et à leurs proches aidants. Le programme comprend des informations sur la réduction des risques, sur comment bien vivre avec les troubles neurocognitifs, sur les dernières recherches, sur les efforts entrepris pour défendre la cause, mais aussi sur des programmes qui vous aident à gérer les défis qui accompagnent ces maladies.

L’objectif du programme Premier lienMD vise à s’assurer que les personnes vivant avec un trouble neurocognitif et les partenaires de soins disposent des soutiens et des informations adéquats, depuis l’obtention du diagnostic et tout au long de la progression de la maladie. La Société Alzheimer Chaudière-Appalaches propose une multitude de services, que ce soit pour de l’écoute téléphonique, rencontre individuelle ou familiale, de la formation, des groupes de soutien, des ateliers d’information, conférence etc.

Pour être orienté vers du soutien, contactez la Société Alzheimer Chaudière-Appalaches au 1 888 387-1230, poste 1.

Les proches aidants

Les partenaires de soins des personnes vivant avec un trouble neurocognitif prodiguent en moyenne 26 heures de soins par semaine, par rapport à 17 h pour les aînés ayant d’autres problèmes de santé (données de l’Institut canadien d’information sur la santé [ICIS]). Les données de l’ICIS démontrent que :

- 45 % des personnes qui prodiguent des soins à des personnes vivant avec un trouble neurocognitif présentent des symptômes de détresse. Ce taux est deux fois plus élevé que celui correspondant aux partenaires de soins d’aînés ayant un problème de santé autre qu’un trouble neurocognitif (26 %).

- 21 % des partenaires de soins se sentent incapables de poursuivre leurs activités de prestation de soins à cause du stress.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Olga Zainchkovska : « Je veux continuer ma vie ici, même si la guerre s'arrête »

Olga Zainchkovska est une Ukrainienne installée avec son fils à Saint-Georges depuis juillet 2023. Originaire de Zaporijia, ville située à une trentaine de kilomètres du front de guerre, elle a décidé de rejoindre une amie au Québec afin de construire sa nouvelle vie. Pour EnBeauce.com, elle a accepté de revenir sur son arrivée et son intégration ...

Conventions collectives: le Front commun a dit oui à 74,8 %

C'est finalement à 74,8 % que les syndiqués du front commun ont adopté l'entente de principe qui avait été convenue quant au renouvellement des conventions collectives. Le front commun, qui est constitué de l'APTS, de la CSQ, de la FTQ et de la CSN, représentant 420 000 travailleurs dans la santé et l'éducation, en a fait l'annonce, vendredi, à ...

durée Hier 17h00

Urgence de l'hôpital de Saint-Georges: taux d'occupation à 138%

Selon les données recueillies sur le site du gouvernement du Québec, le taux d’occupation des civières à l'urgence de l'Hôpital de Saint-Georges se situait à 138%, à 14 h aujourd'hui. Comparativement, il était à 170% pour l'Hôpital de Thetford, 165% à l'Hôtel-Dieu de Lévis et 130 pour cent au Centre hospitalier de Montmagny.  À Saint-Georges, ...