Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Un premier colloque pancannadien en formation universitaire hors campus

durée 00h00
4 juin 2008

Plus de 80 personnes provenant de divers milieux ont assisté les 29 et 30 mai au premier colloque de l’Association canadienne d’éducation des adultes des universités de langue française organisé en étroite collaboration avec le Centre universitaire des Appalaches. Ce premier colloque avait pour thème « La formation universitaire hors des campus principaux : bilan, enjeux et perspectives ». Le tout s’est déroulé au Centre des congrès le Georgesville. 

« Nous sommes fiers d’avoir reçu un tel colloque. Il était important que cette réflexion ait lieu dans notre région. Le Centre universitaire des Appalaches est, au Québec, un précurseur, car il est le premier à être né d’une initiative du milieu pour amener la formation universitaire dans la Beauce, les Etchemins et l’Amiante », explique la directrice générale du Centre universitaire des Appalaches, Angèle Bouffard.

Pistes de réflexion
À la suite du colloque, les participants reconnaissent la nécessité des centres d’enseignement hors des campus pour rendre accessible la formation et favoriser la concertation des forces régionales. Ils recommandent fortement à l’État de revoir la structure du financement dévolu aux services universitaires dans les régions afin d’en faciliter l’accès à de petites cohortes.

Pour consolider la formation universitaire, ils ont conclu qu’une concertation entre les universités, le milieu socioéconomique et le domaine politique est recommandée. C’est pourquoi que les participants croient qu’il est nécessaire de se pencher sur un plan d’action national concerté qui démontre la nécessaire contribution de l’université et de l’économie du savoir au développement du Québec. « La contribution à la réflexion globale sur ces enjeux a été majeure puisque c’est toute la population qui bénéficiera des propositions identifiées pour améliorer l’accès à la formation, au perfectionnement et à la diversité de l’offre de formation », ajoute Mme Bouffard. 

Déroulement du colloque
Lors de la première journée du colloque, 16 conférenciers provenant, entre autres, des universités, des corporations régionales, du milieu socioéconomique, public et politique sont venus témoigner des expériences vécues au Québec et dans d’autres provinces canadiennes. Les participants ont pris connaissance de l’état de la situation et les modèles développés pour répondre aux besoins de formation universitaire hors des campus principaux.

Soulignons qu’il y a eu en soirée un souper-conférence en soirée avec Plus de 120 personnes étaient présentes pour entendre les points de vue de Réal Laverdière, président de la Conférence régionale des élus de la Chaudière-Appalaches et de François Duranleau, directeur général de la Direction générale des affaires universitaires et collégiales au ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS). « Le développement de la formation universitaire au Québec est, pour le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, un objet de travaux et un sujet de préoccupation à la fois permanent et très actuel », justifie M. Duranleau.

La dernière journée de ce colloque a permis des échanges entre les participants. En atelier, ils ont fait une réflexion collective afin de dégager des pistes de solutions pour améliorer les conditions de développement de la formation universitaire hors des campus principaux. Les participants ont aussi eu l’occasion de visiter les installations du CIMIC, du CUA et du Centre d’apprentissage en ligne de la Chaudière-Appalaches (CALCA).

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Cultiver pour partager: une partie des récoltes disponibles en marché demain

Dès demain et jusqu’à la fin septembre, les légumes fraichement récoltés par Cultiver pour Partager se retrouveront dans deux épiceries de la région. Pour une 3e année consécutive, l’organisme poursuit sa mission à la lutte contre l’insécurité alimentaire et la promotion de l’autonomie alimentaire locale, avec la culture de légumes, sans engrais ...

8 août 2022

Des collectes de sang prévues en Beauce dès demain

L'organisme Héma-Québec tiendra de nouvelles collectes de sang dans la région dès demain et durant tout le mois d'août. Voici les dates et les lieux des cliniques programmées: Mardi 9 août Salle municipale de Saint-Martin au 131, 1re Avenue Est de 14 h à 20h avec un objectif de 60 donneurs. Lundi 15 août Centre récréatif Desjardins, salle ...

5 août 2022

Des demandes d’aide à la hausse pour Havre l’Éclaircie

La maison d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants, Havre l’Éclaircie, a rapporté une augmentation considérable des demandes d’aide dans la dernière année due à la pandémie. Selon le rapport annuel de l'organisme, le taux d’hébergement moyen pour la dernière année se situe à 73%. Ce sont 72 femmes et ...